Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

La Cap Istambul sacrera le Champion de France de Course au Large en Solitaire

[Habitable]  - le 02/09/2010

[Habitable]

Alors que la Solitaire du Figaro s'est achevée fin août à Cherbourg-Octeville, la saison est loin d'être terminée pour les figaristes. Dans à peine 15 jours, les fines lames du circuit ont rendez-vous avec un dernier morceau de choix, la Cap Istanbul. Organisée par la société Olay Nautic et disputée entre Hyères - Toulon Provence Méditerranée et Istanbul, cette épreuve inscrite au calendrier de la Classe Figaro Bénéteau aura cette année une saveur toute particulière en sa qualité de Finale de Championnat de France de Course au Large en Solitaire. Les prétendants au titre de patron de la série ne manquent pas et la Méditerranée seule décidera...

Le compte à rebours est lancé pour la Cap Istanbul 2010, quelques semaines avant le départ du port de Hyères - Toulon Provence Méditerranée. Avec cinq étapes combinant exigence et technicité entre le Var, Ragusa en Sicile, Athènes en Grèce, Didim, Bozcaada et enfin Istanbul en Turquie, la seule épreuve transméditerranéenne d'Ouest en Est s'affiche une fois encore comme un rendez-vous sportif de très haut niveau. Au programme, deux premiers tronçons de quatre jours puis trois volets que seule la Cap Istanbul peut offrir, mêlant la richesse des mythes antiques à un véritable slalom entre les îles de la Mer Egée. Le final aux pieds de la Mosquée Bleue, sur le Bosphore, laissera les traces indélébiles d'un moment d'exception. C'est dans ce cadre unique que sera sacré le vainqueur de l'édition 2010, celui qui succédera à Nicolas Bérenger, après trois semaines de confrontations.

26 inscrits, autant d'ambitions et d'espoirs

Pour l'heure, ils sont 26 à s'être engagés dans la Cap Istanbul 2010 parmi lesquels les plus solides de la série. Nombreux sont ceux pouvant légitimement prétendre aux honneurs au rang desquels François Gabart, Gildas Morvan, Erwan Tabarly, Eric Drouglazet, Laurent Pellecuer, Ronan Treussart, Jeanne Grégoire, Marc Emig, Eric Peron, Nicolas Lunven ou encore le tout jeune Fabien Delahaye. Attention également aux valeurs montantes ou aux retours sur la série marqués par des solitaires comme la franco-allemande Isabelle Joschke, seule femme victorieuse sur une étape de la Cap Istanbul, Romain Attanasio, Sébastien Josse ou Frédéric Rivet. Du côté des jeunes pousses aussi le bras de fer s'annonce serré avec les talents émergeants que sont Anthony Marchand, Damien Guillou, Damien Cloarec ou Mickal Mergui.  D'autre viendront renforcer une expérience et tout tenter pour jouer les troubles fêtes, à l'image de Mathieu Girolet, Arnaud Godart-Philippe ou encore de l'amateur éclairé Louis-Maurice Tannyères qui jouera en Méditerranée comme dans son jardin. Enfin, à épreuve cosmopolite, casting cosmopolite et cette année, la Cap Istanbul accueille avec bonheur de nouvelles nationalités à son bord, le Portugais Francisco Lobato, le Britannique Johnny Malbon, l'Italien Giancarlo Pedote figurant parmi les inscrits. Epreuve organisée par une société franco-turque,  il n'était pas concevable qu'elle se déroule sans la participation d'un coureur défendant les couleurs turques. Le Premier Ministre Recep Tayyip Erdogan avait lui-même émit le souhait qu'un de ses concitoyens prenne le départ de l'épreuve. C'est à Selim Kakis que reviendra cet honneur. Ce marin, régatier reconnu en Turquie, viendra faire ses armes dans la grande cours des solitaires après un entraînement intensif placé sous la houlette d'un figariste expérimenté, Gérald Véniard.

Trois et plus pour un fauteuil

La Cap Istanbul 2010 ne sacrera pas uniquement son vainqueur. En effet, avec le statut de Finale du Championnat de France de Course au Large en Solitaire, elle aura également la tâche de désigner le meilleur d'entre eux sur l'ensemble de la saison. Avec un niveau de plus en plus homogène les prétendants au titre ne manqueront pas cette année, à commencer par Gildas Morvan bien placé pour se succéder à lui-même... pour un troisième titre consécutif. Il aura face à lui un adversaire redoutable. Avec son physique de petit Prince, François Gabart est aujourd'hui le mieux placé pour devenir "Roi de France". Deuxième de la Solitaire du Figaro, toujours aux avant-postes à la faveur de trajectoires inspirées, il occupe provisoirement le fauteuil de chef de file.  Présent aussi sur le devant de la scène, Erwan Tabarly fera tout pour que le duel annoncé prenne la forme d'un trio dans lequel il aura grand un rôle à jouer.

Rendez-vous dès le vendredi 17 septembre à Hyères - Toulon Provence Méditerranée pour le Trophée Hyères-TPM avant le départ de la première étape vers Ragusa en Sicile le dimanche 19 septembre.

Ils ont dit :

François Gabart (Skipper Macif 2010) : "La Cap Istanbul est d'abord une grande course. C'est une des premières épreuves que j'ai disputées en Figaro Bénéteau. J'y ai participé à deux reprises et j'y ai pris beaucoup de plaisir à chaque fois. C'est toujours une chance d'aller naviguer vers Istanbul, le type même de destination qu'on apprécie pour le simple plaisir de découvrir. Mais attention, la Cap Istanbul est tout sauf une très belle croisière ! Le Championnat de France de Course au Large en Solitaire n'était pas forcément mon objectif en début de saison, mais comme je n'ai pas gagné la Solitaire du Figaro, j'ai forcément envie de remporter le titre de Champion !".


Gildas Morvan (Cercle Vert)
: "La Cap Istanbul 2010 nous promet du sport. La bagarre va être très serrée avec François Gabart et Erwan Tabarly. Celui qui sera devant sera Champion de France de Course au Large en Solitaire... C'est aussi simple que ça. Mais dans cette épreuve, il y a également l'aspect aventure qui me plait énormément. Il y a deux ans, je me suis régalé à naviguer dans des endroits incroyables. La Méditerranée en septembre, le passage dans le Bosphore ou l'arrivée à Istanbul sont des choses exceptionnelles. J'aime la découverte, aller dans de nouveaux endroits comme Athènes par exemple. Il y a de la magie dans le parcours de la Cap Istanbul. Pour nous autres compétiteurs, elle est la course qui réunit peut-être le mieux le sport et la nouveauté".

Selim Kakis : "J'ai extrêmement hâte de participer à la Cap Istanbul 2010, une épreuve à laquelle j'ai participé en double en 2006. Je m'investis à fond pour naviguer à la hauteur de mes concurrents étrangers. J'ai aussi l'honneur d'être le seul représentant de la Turquie et je remercie l'organisateur pour sa confiance. J'espère que ce type d'épreuves sera amené à croître pour permettre aux navigateurs turcs d'atteindre de nouveaux horizons, de connaître la vraie solidarité internationale et d'expérimenter le savoir-faire des pays dans lesquels la voile est un sport majeur. La Mer Méditerranée et la Mer Egée disposent non seulement d'un paysage magique mais également de conditions de navigation difficiles. C'est un grand challenge qui nous attend mais je ferai mon maximum pour représenter au mieux mon pays ".

Liste des inscrits  : http://www.capistanbul.com/fr/skippers.asp

 

Par : CapIstambul.com


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :