Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

Les Bleus privés de quart aux Bermudes

[Equipe de France de Match Racing]  - le 08/10/2010

[Equipe de France de Match Racing]

A retenir dans ce communiqué :
- Mathieu Richard et Damien Iehl n'atteignent pas les quarts de finales de l'Argo Group Gold Cup
- Une contre-performance qui n'affecte pas le statut de leader de Richard
- Il reste le mieux placé dans la course au titre mondial

C'est hier, en fin de journée, que s'est terminée la 8ème et avant dernière étape de la Coupe du Monde de match racing pour les équipages français engagés. Mathieu Richard et Damien Iehl n'ont en effet pas atteint les quarts de finale de l'Argo Match Cup, organisée aux Bermudes. Dans le camp de Richard, il n'y a « rien eu de facile » explique Greg Evard, tacticien et régleur de Grand Voile, à tel point qu'il n'a manqué qu'un demi-point à l'équipage pour tenter sa chance en repêchage. Sur un match gagné mercredi, les tricolores ont en effet écopé d'une pénalité suite à un dommage sur le bateau. « Tout est un peu discutable dans cette décision » résume l'équipier, un brin dépité par une sanction jugée lourde pour un simple éclat de bois. Il faudrait cependant plus que cette « bâche » pour remettre en cause le statut de leader des Nantais qui ont su, au cours de leur saison, prendre de l'avance sur leur travail. L'arithmétique a en effet de quoi les rendre philosophes puisque seule une place en finale leur aurait permis de cumuler encore quelques précieux points. C'est donc avec un joli magot  de 105 points qu'ils aborderont la finale en Malaisie début décembre. Une inconnue demeure cependant concernant les performances de leurs concurrents aux Bermudes. Le pire scénario serait une victoire d'Adam Minoprio dimanche, elle permettrait aux Kiwis d'aborder la Monsoon Cup dans une situation de parfaite égalité avec les Français. « Il faudra de toute façon gérer la pression, il faudra être forts et solides » lance l'équipier.
Sur un plan sportif, cette défaite aux Bermudes est une rareté pour Mathieu Richard et ses hommes. Il faut remonter à septembre 2007, et au difficile Latium Match Cup disputé en Italie, pour trouver un résultat comparable.

Interview de Greg Evrard :
« On a pris une belle bâche, celle-ci, elle peut couvrir le jardin pour l'hiver ! C'est la première fois depuis deux ans que l'on ne rentre pas dans les 8 premiers. De toute façon, si on avait fait 3ème, ça ne nous aurait pas rapporté plus de points. C'est frustrant car on avait tout fait comme il fallait pour se préparer. On va maintenant préparer la Malaisie et la pression qui va aller avec mais c'est quelque chose qu'on gère de mieux en mieux. Il faudra être forts et solides. »

Les équipages engagés :

Mathieu Richard (APCC Voile Sportive)
Greg Evrard (APCC Voile Sportive)
Olivier Herlédant (APCC Voile Sportive)
Yannick Simon (SNBSM)

Damien Iehl (APCC Voile Sportive)
Devan Le Bihan (CN Lorient)
François Verdier (YC Grande Motte)
Fredéric Guilmin (APCC Voile Sportive)



Plus d'infos : http://bermudagoldcup.com/


 

Par : Effets Mer


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :