Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

Mathieu Richard, 3ème de la Congressional Cup

[Equipe de France de Match Racing]  - le 28/03/2011

[Equipe de France de Match Racing]

La Congressional Cup, épreuve traditionnelle du circuit de Match Racing s'est terminée hier en Californie. Des conditions météo typiques de Long Beach (brise thermique quotidienne) ont permis aux dix équipages présents d'enchainer les matchs. Le français Mathieu Richard faisait ici sa rentrée.

Après une belle série de matchs dans les Round Robins (13 gagnés, 5 perdus), Mathieu et son équipage (Philippe Buchard, Greg Evrard, Olivier Herledant, Philippe Mourniac et Yannick Simon) se sont inclinés en demi-finale face à Ian Williams 0 à 2. Dans la petite finale, le Nantais bat le finlandais Staffan Lindberg. C'est le britannique Ian Williams qui remporte l'épreuve face à l'italien Francesco Bruni.
Satisfait de son entrée en matière dans les Round Robin, le vice-champion du monde 2010 qui termine donc troisième de l'épreuve reste frustré de sa demi-finale face à Williams. Explications de Mathieu juste après son atterrissage à Paris ce matin : « Nous avons terminé la première journée de Round Robins avec 6 matchs gagnés et aucun match perdu. Cela nous permettait de mettre déjà un bon pied dans la demi-finale. Durant les Round Robins, tout s'est bien passé, on a bien déroulé notre jeu comme souvent d'ailleurs à Long Beach. Par contre, on reste sur notre faim. Nous étions vraiment à l'aise et on perd notre premier match bêtement. On a une pénalité car nous n'étions pas sous la ligne dans les 4 minutes. On a essayé de faire cette pénalité sur la ligne d'arrivée mais Ian Williams et son équipage ont réussi à nous passer. Pour le deuxième match, par contre, ils ont choisi le bon côté du plan d'eau, à droite, et ne nous ont pas laissé l'opportunité de revenir sur eux ».
Le bilan global de cette étape américaine reste très positif. Avec le système de double Round Robins traditionnellement utilisé lors de la Congressional Cup (match aller et match retour soient 18 matchs disputés), Mathieu et ses hommes ont pu enchaîner les duels et naviguer à haut niveau. La trêve hivernale n'a pas enrayé les automatismes. « C'est rassurant et encourageant » conclut Mathieu.
Le prochain rendez-vous pour Mathieu et Damien Iehl, les deux skippers de l'Equipe de France de Match Racing sera une session d'entrainement en Suède fin avril. Ils s'entraineront à bord de bateaux (DS 37) qu'ils retrouveront à deux reprises sur le World Match Racing Tour et pourront se confronter aux deux équipages suédois menés par Johnie Berntsson et Mattias Rahm. Damien entamera ensuite sa saison WMRT avec le Match Race France à Marseille du 10 au 15 mai. Mathieu fera quant à lui son retour sur le championnat du monde à l'occasion de l'épreuve allemande du 24 au 29 mai. 

Toutes les informations sur la Congressional Cup : http://www.thecongressionalcup.com/

 

Par : Effets Mer


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :