Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

Nicolas Troussel, parrain du Grand Prix de l'École Navale 2011

[Habitable]  - le 16/05/2011

[Habitable]

Trois semaines avant l'événement, le Grand Prix de l'École Navale - Championnat de France Monotypes Habitables compte 130 inscrits et dix séries. De nombreuses têtes d'affiches, notamment en J80, visent le titre de Champion de France Monotypes Habitables de la FFVoile.

Les M34 seront invités en démonstration pour leur première année de navigation.

A rendez-vous exceptionnel, parrain exceptionnel ! Nicolas Troussel, skipper du M34 Bretagne - Crédit Mutuel Elite, inscrit au Grand Prix de l'École Navale, sera le parrain de cette 10e édition.

La rencontre des générations sur un Championnat de France de haut-niveau.

Désormais incontournable, le Grand Prix de l'École Navale est devenu, au fil des éditions, une véritable tradition pour l'ensemble des classes Sportboat. Entre les Open 5.70, les Longtze, les Class 6.50, les Seascape 18 et les Open 7.50, le spectacle est chaque année au rendez-vous.

Et pour Henry Bacchini, Vice-Président de la Fédération Française de Voile, le Grand Prix de l'Ecole Navale - Championnat de France Monotypes Habitables est aussi l'occasion de mélanger les générations de coureurs : « Le plateau des Open 5.70 est très intéressant : les adultes se confronteront aux jeunes qui viennent préparer le Championnat de France Espoirs. Cet aspect trans-générationnel est très présent au Grand Prix. »

En Open 7.50, les concurrents notent surtout l'excellence du niveau sportif, Marc Guillemot, skipper de l'Open 60' Safran et concurrent en Open 7.50, témoigne : « Le Grand Prix de l'École Navale est une superbe épreuve ! L'organisation est remarquable, tout y est pensé pour les concurrents : logement, restauration, grutage, mise à l'eau... Et tout cela dans une ambiance détendue. N'oublions pas aussi le niveau sur l'eau qui est excellent. Depuis l'an passé, le Grand Prix de l'École Navale est le Championnat de France Monotypes Habitables, ce qui n'a fait qu'augmenter ce niveau. »

Pour Jean-Pierre Champion, Président de la Fédération Française de Voile, le Grand Prix de l'Ecole Navale marque la voile de sa contemporanéité : « Le Grand Prix de l'Ecole Navale apporte une note de modernisme à la voile française ! Tous les bateaux de glisse se retrouvent à l'Ecole navale, c'est en quelque sorte le rendez-vous des Modernes, ces navigateurs qui restent ouverts à toutes les formes de navigation. Tout en étant ancrées dans la tradition, la Marine nationale et l'Ecole navale nous aident à nous transporter dans la voile moderne, elles représentent une ouverture formidable pour la voile française. »

La grand-messe des J.80
Série phare du Grand Prix de l'École Navale, la classe J.80 sera, cette année encore, la plus représentée. Nombreux seront ceux qui brigueront la victoire à l'image du vainqueur de l'édition 2010, vainqueur du Spi Ouest France 2011, Eric Brezellec, licencié au Club de voile de l'École Navale. Mais d'autres skippers de renom, habitués de la série, ne laisseront pas leur chance passer. Pierre Follenfant, Patrick Bot, Sylvain Pellissier et tant d'autres, tous participeront, le couteau entre les dents, à la 10e édition du Grand Prix.

M34, première !
Après le Spi Ouest France et le Grand Prix Guyader, les M34 continuent de faire leurs armes au Grand Prix de l'École Navale. Nouveau support du Tour de France à la Voile, le dernier né des chantiers Archambault sera invité cette année. C'est assez naturellement que l'honneur de parrainer la 10ème édition du Grand Prix de l'Ecole Navale revient à un skipper de renom, talentueux, et breton de surcroît, qui court sur ce support voué à marquer la régate en monotype, dans les années à venir. Nicolas Troussel, double vainqueur de la Solitaire du Figaro, désormais skipper du très récent M34 Bretagne - Crédit Mutuel Elite, se dit heureux de participer pour la première fois au Grand Prix et d'en être également le parrain : « Mes saisons étaient toujours bien remplies avec le circuit Figaro, du coup, je n'ai jamais participé au Grand Prix de l'École Navale. Cette année, en M34, je suis très heureux de figurer dans la liste des inscrits, c'est une première pour moi ! Je suis honoré d'être le parrain d'un tel évènement. Je souhaite longue vie au Grand Prix et j'espère qu'il deviendra un rendez-vous phare pour la classe M34. »

Pour Henry Bacchini, Vice-Président de la Fédération Française de Voile, « retrouver le M34 dans la Mecque de la monotypie qu'est le Grand Prix sera l'occasion parfaite de découvrir ce nouveau bateau ».

Le Grand Prix de l'École Navale sera lancé le 2 juin prochain et accueillera pour la deuxième année consécutive le Championnat de France Monotypes Habitables. Professionnels, amateurs, passionnées, jeunes ou moins jeunes, tous seront rassemblés pour la 10eme édition. Ce rendez-vous exceptionnel ne manquera de colorer le magnifique plan d'eau finistérien !

Pour en savoir plus : http://www.gpen.ecole-navale.fr

 

Par : Agence Kaori


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :