Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

WILLIAMS VAINQUEUR , RICHARD 3ème

[Equipe de France de Match Racing]  - le 27/06/2011

[Equipe de France de Match Racing]

Ian Williams a remporté cet après-midi le Portimao Portugal Match Cup  en battant 2 à 0 l'italien Francesco Bruni. La victoire du double champion du monde britannique, obtenue après son podium en Corée, confirme sa montée en puissance. Il sera encore l'un des hommes à battre d'un circuit décidemment très ouvert puisque les quatre premières manches auront vu autant de vainqueurs.  Cette victoire permet au britannique de pointer à la 3ème place du classement provisoire du championnat du monde. La régularité au plus haut niveau de son challenger malheureux du jour - il est finaliste des trois dernière épreuves - lui permet cependant de conforter sa place de leader.

Bruni avait au préalable éliminé  un Mathieu Richard pourtant  très en forme depuis le début de l'épreuve. D'ailleurs Mathieu et son équipage n'ont pas eu de mal à battre ensuite le suédois  Johnie Berntsson (2 à 0) dans la petite finale attributive de la 3ème place. Grâce à ce podium  Mathieu progresse de 3 places au classement provisoire du championnat du monde.

Le parcours portugais de Damien Iehl s'est, lui, arrêté samedi. Alors qu'il ne manquait une seule victoire à Damien pour se qualifier en quart la réussite l'a fui d'un rien. Résultat : la 9ème place. Celui qui avait ouvert sa saison en remportant le Match race France à Marseille promet de tout donner pour inverser la tendance lors des trois prochaines épreuves. Mathieu Richard, lui, aimerait au contraire confirmer dès le prochain rendez-vous en Suède la suite mathématique qu'il a entreprise : 7ème en Allemagne, 5ème en Corée, 3ème au Portugal…  On voit où le mènerait le même pas de deux.

Interview de Mathieu Richard :
« C'est une bonne semaine. Nous sommes contents du résultat et de la manière. Nous avons été consistants avec 6 victoires et 4 défaites en Round Robin, une victoire par 2 à 0 contre Gilmour en quart de finale et cette victoire en petite finale. Je regrette juste notre baisse de régime en Demi contre Bruni qui est l'homme en forme du moment. Il fallait prendre la gauche du plan d'eau et il nous en a empêchés. On monte en puissance après une entrée un peu difficile en Allemagne, du mieux mal récompensé en Corée où on se fait éliminer après un quart de finale rocambolesque et cette 3ème place. On est sur la bonne pente ascendante : 7ème , 5ème, 3ème… La même progression en Suède nous irait très bien (rire). Mais ce sera dur car très ouvert. On peut vite passer d'une victoire à une élimination en Round Robin tellement c'est serré ».

Interview de Damien Iehl :
« C'est un bilan difficile à faire. On a très bien débuté avec une journée à 5 points. Et puis samedi, il ne nous manquait qu'une victoire pour se qualifier en quart et on n'y est pas parvenu ! Cela se joue à des détails. Il fallait parvenir à gagner la gauche du plan d'eau dès le départ et on était assuré de gagner, on n'a pas réussi à le faire. Cela tient à un rien et ce rien c'est peut-être le manque d'expérience de l'épreuve et donc du bateau. Ceux qui sont en demi-finale étaient là les deux années précédentes, pas nous. C'est peut-être là que se joue la victoire qui nous manque à l'arrivée pour se qualifier. Il y a d'autres éléments liés au fait que c'est la première fois que nous disputons tout le championnat : la pression, l'expérience, la gestion des épreuves qui se succèdent… Nous avons envie de bien faire, peut-être trop. On ne peut pas se dire : la première fois on vient pour voir, la seconde fois pour marcher, la troisième fois pour gagner car on ne sait pas si l'an prochain nous serons invités de nouveau.  On a fait le bilan avec mon équipage : on s'entend bien, on a l'impression de progresser et on fera tout pour bien faire sur les trois épreuves qui restent. Cela reste  jouable»

Composition des équipages de l'Equipe de France :
Mathieu Richard (APCC Voile sportive) et son équipage Mathieu Renault (SR Vannes) / Olivier Herlédant (APCC Voile Sportive) / Greg Evrard (APCC Voile Sportive) / Thierry Briend (CN Arradon)

Damien Iehl (APCC Voile Sportive) et son équipage Fred Guilmin (APCC Voile Sportive) / François Verdier (YC Grande Motte) / Devan Le Bihan (CN Lorient) / Erwan Vanier (SN Larmor Plage)

Finale
Ian Williams (GBR) bat Francesco Bruni (Ita) par 2 à 0

Petite Finale
Mathieu Richard bat Johnie Berntsson par 2 à 0

Demi -finale 
Francesco Bruni (ITA) bat Mathieu Richard (FRA) Equipe de France par 3 à 1
Ian Williams (GBR) Team GAC Pindar bat Johnie Berntsson (SWE) Berntsson Sailing Team par 3 à 2

Quart de finale
Ian Williams (GBR) Team GAC Pindar bat Bjorn Hansen (SWE) Mekonomen Sailing Team 3-1
Johnie Berntsson (SWE) Berntsson Sailing Team bat Torvay Mirsky (AUS) The Wave Muscat 3-2
Francesco Bruni (ITA) Bruni Racing bat Jesper Radich (DEN) Adrian Lee & Partners 3-1
Mathieu Richard (FRA) Equipe de France bat Peter Gilmour (AUS) YANMAR Racing 2-0

Classement provisoire du Championnat du Monde (après 4 manches):
1 Francesco Bruni (ITA) Bruni Racing - 81pts
2 Peter Gilmour (AUS) YANMAR Racing - 58pts
3  Ian Williams (GBR) Team GAC Pindar - 46pts
4 Damien Iehl (FRA) French Match Racing Team - 45pts
4 Torvar Mirsky (AUS) The Wave Muscat - 45pts
6 Mathieu Richard (FRA) French Match Racing Team - 43pts
7 Jesper Radich (DEN) Adrian Lee & Partners - 40pts
8 Bjorn Hansen (SWE) Mekonomen Sailing Team - 35pts

 

Par : Effets Mer


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :