Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

Louis Giard, champion du monde junior

[Equipe de France]  - le 06/03/2013

[Equipe de France]

Pour la deuxième année consécutive, le Trinitain Louis Giard s'est imposé en moins de 21 ans sur le championnat du monde de planche à voile RS :X qui s'est achevé aujourd'hui à Buzios, dans l'est du Brésil. A 19 ans, Louis peut se vanter d'avoir fait jeu égal avec les meilleurs mondiaux pour terminer 10ème du classement général alors que la moyenne d'âge, dans le top 10 est de 27 ans. « Je suis fier de jouer avec les seniors » confie Louis qui a réussi, le temps d'une manche, à mettre le champion olympique Dorian Van Risjelberge (NED) et le médaillé d'argent Nick Dempsey (GBR) dans son sillage. Alors que l'épreuve se déroule à moins de 200 kilomètres de Rio, l'étudiant ne  fait pas mystère de ses rêves olympiques même s'il mesure tout le travail qu'il reste à accomplir avant de pouvoir jouer la sélection. En effet, sur ce mondial, il n'est pas le premier tricolore. Le Briochin Pierre Le Coq, 24 ans, termine 9ème et réalise la meilleure performance de sa carrière. Le titre revient à Nick Dempsey qui remporte son deuxième titre en RS :X. Chez les filles, Charline Picon prend la cinquième place et a du mal à cacher sa déception. Bien sûr elle aurait « signé tout de suite pour cette 5ème place » avant le début du championnat tant le niveau est élevé mais un podium n'aurait pas été pour lui déplaire, surtout après les deux manches gagnées, dans le petit temps, le premier jour. « Le point positif est le vent léger où j'ai très bien marché, avec seulement un mois de préparation physique et quasiment pas d'entraînement dans ces conditions » note la Rochelaise qui annonce : « avec du travail physique et de la technique, ça va déménager ! » Le titre féminin est remporté haut la main par l'Israélienne Lee El Korsiz qui était assurée de la victoire avant de disputer la medal race aujourd'hui. Elle rentre dans l'histoire avec un troisième titre mondial consécutif.

Interview de Charline Picon :

« D'abord je suis déçue du résultat brut, car je me dis que c'était un championnat accessible. Nous avons eu peu de temps pour préparer ce championnat et ça n'a pas été suffisant pour régler mon problème de vitesse au planning que j'ai depuis un certain temps. Par chance, le mondial n'a pas été si venté, c'est ce qui m'a sauvé. La vitesse dans le vent fort sera un axe de travail car même si Rio s'annonce peu venté, il y a un paquet de régates avant où l'on peut trouver du vent. Cela dit, on m'aurait annoncé cette place avant le début du championnat, j'aurais signé tout de suite car le niveau n'a pas baissé depuis les JO. Le point positif est le vent léger où j'ai très bien marché, avec seulement un mois de préparation physique et quasiment pas d'entraînement dans ces conditions. Avec du travail physique et de la technique, ça va déménager ! »

Interview de Louis Giard :

« Je suis content de confirmer mon titre en jeune et je fais une belle perf donc c'est positif. Je suis fier de jouer avec les seniors. Il n'y a pas meilleur niveau et j'ai encore beaucoup de choses à apprendre et à travailler. C'était vraiment très intéressant et j'ai pris beaucoup de plaisir à naviguer avec eux dans des conditions géniales. La plus belle image de ce championnat est la manche que je gagne devant Nick Dempsey et Dorian Van Rijsselberge (respectivement médaillé d'argent et champion olympique, ndlr). Par la suite, quelque uns sont venus me féliciter et me dire bonjour, ça m'a fait super plaisir. Je pense bien sûr aux Jeux de Rio mais je ne veux pas griller les étapes et m'enflammer. J'ai encore beaucoup de travail, notamment dans les conditions de vent faible. A moi de faire ce qu'il faut pour naviguer régulièrement dans le top 10 et si les choses avancent bien jouer une sélection aux Jeux mais on en est vraiment loin. »

Interview de Pierre Le Coq :

« Je termine dans les dix premiers et je suis premier français, les deux objectifs sont donc accomplis. Il y a du positif car les conditions étaient très variées et dans le petit temps, j'ai une des meilleures vitesses de toute la flotte. Tactiquement en revanche, je regrette de ne pas m'être lâché suffisamment. J'étais un peu trop sur la réserve. Je suis content de ce résultat car j'avais arrêté la planche à voile deux ans pour mes études et j'arrive aujourd'hui à retrouver un bon niveau de forme. »  

Classement masculin :

1. GBR Nick Dempsey

2. NED Dorian Van Rijsselberge 

3. GRE Byron Kokalanis 

9. FRA  Pierre Le Coq (CMV St Brieuc)

10. FRA Louis Giard (YC Carnac)

34*. FRA Thomas Goyard

36*. FRA Benoît Bigot

Classement féminin :

1. ISR Lee-El Korsiz

2. GBR Briony Shaw

3. ISR Maayan Davidovich

5. FRA Charline Picon (Palmyr atlantic voile)

20*. FRA Eugénie Ricard (YC Mauguio Carnon)

25*. FRA Jeanne Dantes (CN Cannes)

* Résultat provisoire avant la 11ème et dernière course

 

Par : Effets Mer


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :