Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

Le cata brille à Palma

[Equipe de France]  - le 06/04/2013

[Equipe de France]
L'élite internationale de la voile olympique de terminer son épreuve de reprise avec le Trofeo Princesa Sofia qui s'est achevé à Palma, en Espagne. La meilleure performance tricolore est réalisée par Moana Vairaux et Manon Audinet qui prennent la troisième place en catamaran (Nacra 17). « Je suis content car je n'avais pas eu jusqu'à maintenant l'occasion de faire mes preuves sur le circuit olympique » explique Moana, ravi d'avoir trouvé en Manon une équipière « à potentiel ». Le Tahitien d'origine, sociétaire du YC Carnac, ne pouvait rêver mieux pour débuter l'olympiade. La semaine espagnole constituait en effet la première épreuve d'importance pour le catamaran mixte et la délégation française a joué aux avant-postes puisque le deuxième équipage, composé de Billy Besson et Marie Riou, termine quatrième. Franck Citeau, le coach, garde la tête froide devant ce tir groupé : « on sait que les axes de travail de cet hiver ne sont pas trop mauvais mais il ne faut pas s'emballer du tout » relativise-t-il. Il rappelle que la hiérarchie mondiale n'a rien d'établi et que de nouveaux équipages perceront dans les mois à venir. Le reste de la délégation française doit se passer de podium mais souvent à peu de choses. Ainsi, Julien Bontemps est 4ème, à égalité de points avec le troisième. Jonathan Lobert, médaillé de bronze en Finn à Londres, termine à la même place après avoir joué devant toute la semaine : « la deuxième medal race m'a tuée » lâche « John », pas mécontent d'avoir joué les patrons pendant tout le début de championnat. Sofian Bouvet et Jérémie Mion, pour leurs retrouvailles, terminent eux aussi à un cheveu du podium en 470 alors qu'en Laser Radial, Amélie Riou complète ce « club des quatre ». Ce résultat féminin est une « bonne surprise » pour le directeur de l'équipe de France, Guillaume Chiellino, ravi de voir de nouvelles têtes percer en dériveur solitaire.
L'élite internationale se dirige maintenant vers Hyères, dans le Var pour la prochaine étape de la Sailing World Cup. « La délégation française sera plus fournie » annonce Guillaume Chiellino.
* à l'exception des 49er qui ont eu disputé 4 manches de finales aujourd'hui

Interview de Guillaume Chiellino, directeur de l'Equipe de France :
« Le gros point positif, c'est le cata car c'était la première régate et ça valide le travail qu'ils ont réalisé cet hiver. On peut être content du Laser Radial avec deux bateaux sélectionnés en medal race. C'est une bonne surprise car ce sont de nouvelles têtes. En 470 masculin, il n'y a pas de podium mais ce sont deux équipages recomposés, c'est bien qu'ils jouent dès maintenant aux avants postes. »

Interview de Jonathan Lobert, 4ème en Finn :
« Ca va parce que je ne m'étais pas entraîné de l'hiver alors que la plupart de ceux qui étaient ici ont beaucoup navigué avant de venir. Je ne me plains pas. Au début, c'était cool, j'étais devant mais avec leur nouveau système de comptage de points, ça n'a pas servi à grand-chose. C'est la deuxième medal race qui m'a tuée. Je fais 7 et le Slovène fait 2, ça fait le gap. Je suis un peu déçu de passer à la 4ème place mais c'est une bonne remise en jambe et j'ai été content d'être en tête pendant une partie du championnat. L'objectif, c'est le Mondial à Tallin cet été. » 

Interview de Moana Vairaux, 3ème en Nacra 17 :
« On est surtout content de notre vitesse. On a fait quelques erreurs de placement tactique aujourd'hui sur la dernière manche. Je suis content car je n'avais pas eu jusqu'à maintenant l'occasion de faire mes preuves sur le circuit olympique. Manon (Audinet, ndlr) est une très bonne équipière. Elle a du potentiel et progresse de jour en jour, c'est encourageant. Le nouveau format de course est fait pour mettre la pression du début à la fin. On savait que le podium se jouait là. On a bien attaqué sur la première medal race, qu'on a terminé deuxièmes. Du coup, on a voulu assurer sur la seconde alors que le plan d'eau ne s'y prêtait pas. On aurait mieux fait d'attaquer. »

Interview de Franck Citeau, entraîneur des Nacra : 
« On est plutôt content de cette semaine et presque content de ne pas avoir fait 1 et 2. On sait que les axes de travail de cet hiver ne sont pas trop mauvais mais il ne faut pas s'emballer du tout. Les places sont proportionnelles au volume de travail de l'hiver. On sait qu'Iker Martinez (ESP), double médaillé olympique en 49er, sera très compétitif d'ici un an. Il connait la musique et d'autres sortiront également. On a une petite avance mais elle n'est pas phénoménale, on aura une idée de la hiérarchie après le championnat d'Europe. La plupart des Français découvrent l'olympisme et c'était leur première medal race aujourd'hui. »

Résultats définitifs :

470 Homme
1. AUS Mat Belcher / Will Ryan
2. GRE Panagiotis Mantis / Pavlos Kagialis
3. GBR Luke Patience / Joe Glanfield
4. FRA Sofian Bouvet / Jérémie Mion (YC Antibes / SR Le Havre)
9. FRA Pierre Leboucher / Nicolas Leberre  (ASPTT Nantes)

470 Féminin
1. BRA Fernanda Oliveira / Ana Barbachan
2. GBR Sophie Weguelin / Eilidh Mcintyre
3. USA Anne Haeger / Briana Provancha
11. Cassandre Blandin / Charlotte Méry de Bellegarde (SNO Nantes / SNO Nantes)

49er
1. GER Erik Heil / Thomas Ploessel
2. DEN Allan Norregaard / Alders Thomsen
3. GBR David Evans / Edward Powys
5. FRA Matthieu Frei / Yann Rocherieux (SR Caledonienne / CN de Sciez)
25. FRA Julien D'Ortoli / Noé Delpech (YCPR Marseille / YCPR Marseille)

49er FX 
1. DEN Ida Marie Baad Nielsen / Marie Thusgaard Olsen
2. NZL Alexandra Maloney / Molly Meech
3. DEN Jena Mai Hansen / Katja Salskov-Iversen
21. FRA Lili Sebesi / Caroline Vandame (YCPR Marseille / CVSAE)

Finn
1. GBR Giles Scott
2. NED Pieter Van Postma
3. SLO Vasilij Zbogar
4. FRA Jonathan Lobert (SNO Nantes - Equipe de France Militaire)

Laser
1. NZL Andy Maloney
2. AUS Tom Burton
3. NZL Sam Sam Meech
8. FRA Jean-Baptiste Bernaz (CN Ste Maxime)

Laser Radial
1. GBR Alison Young
2. DEN Sarah Gunni
3. DEN Anne-Marie Rindom
4. FRA Amélie Riou (EV Locquirec)
7. FRA Mathilde de Kerangat (SR Rochelaises)
Nacra 17
1. NED Mandy Mulder / Thijs Visser
2. NED Renee Groeneveld / Karel Begemann
3. FRA Moana Vairaux / Manon Audinet (YC Carnac)
4. Billy Besson / Marie Riou (SNO Nantes / USAM Brest)
RS :X Homme
1. ESP Ivan Pastor
2. GER Toni Wilhelm
3. NED Kiran Badloe
4. FRA Julien Bontemps (ASPTT Nantes)
RS :X Femme
1. ITA Flavia Tartagliani
2. GBR Bryoni Shaw
3. GER Moana Belle
8. FRA Hélène Noesmen (Sports Nautiques Sablais)

 

Par : Effets Mer


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :