Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

Le Championnat de France Espoirs Glisse bien engagé

[Voile légère]  - le 19/08/2013

[Voile légère]

Avec 2 à 3 courses courues dans toutes les séries, le Championnat de France est maintenant bien engagé !

C'est le premier jour de course pour le Championnat de France Espoirs Glisse. Hier, la course d'entraînement a permis aux comités des 3 ronds et aux 406 coureurs du Championnat de s'échauffer un peu sur le plan d'eau.

Le premier signal d'avertissement était prévu pour 11h, mais c'était sans compter sur le vent absent. A 10h les pavillons d'aperçus sont montés, signe que les courses sont retardées pour le moment. C'est une longue attente qui commence, le thermique est sensé se lever vers 15h. Les coureurs et les bénévoles s'occupent comme ils peuvent malgré la chaleur, principalement en mangeant et en se baignant.

Entre 14h et 14h30 le vent s'établit entre 8 et 12 nœuds avec quelques rafales. Les coureurs partent sur l'eau et c'est un peu déjà la course tant il fait chaud et les jeunes impatients…  Aux environs de 15h tous les parcours sont mouillés et les comités lancent des départs avec une belle régularité. Les coureurs ont le sang chaud et on compte quelques rappels généraux et des départs sous pavillons noirs (signifiant que si des coureurs grillent le départ, ils seront disqualifiés de la course).

Vers 16h, le vent a un peu tendance à mollir. Coté windsurf, le comité finit par réduire le parcours des 293 pour faciliter les arrivées mais réussira tout de même à lancer 3 courses avec un vent forcissant en fin de journée. La journée s'achève sur les coups de 19h alors que les dernières planches rentrent à terre.

Le bilan est positif : 2 courses pour les catamarans 15.5 et 16 pieds, 3 courses pour les autres.

Ils ont dit :

Julien Quilichini et Kevin Remondon (CN St Tropez)

On a eu une journée correcte. En allant sur l'eau on pensait avoir plus de vent, mais c'était plus faible que prévu. On a dû refaire les réglages, avec tout le stress qui va avec. Le vent était plutôt médium, 10-15 nœuds au maximum, avec des manches de 45 minutes - c'est court ! A la deuxième course on a choisi la mauvaise option et on s'est retrouvés derrière. Mais on a réussi à remonter toute la flotte pour finir 12

ème

alors c'est quand même positif !

Nicolas et Florian Hublet (Hobie Racing School)

C'était une journée plutôt moyenne. Première course, le vent était trop léger et on a fini dans le deuxième tiers de la flotte. Ensuite le vent a un peu forci et comme on est plus lourd, on est meilleur dans le gros temps. Donc plus le vent montait, plus on accélérait, plus on remontait les concurrents. On finit 6

ème

de la course 2.

En attendant que le vent se lève, on a rien fait de spécial à part discuter avec les amis de toute la France. C'est la deuxième fois qu'on dispute le championnat et on a pas d'objectif particulier à part en profiter et se faire plaisir !

Matéo Lavauchelle  et Juliette Pavy (YC Carnac)

Une journée avec un vent vraiment instable mais sur la fin c'était bien. Les parcours duraient presque une heure et c'était vraiment long et dur pour les nerfs. Par contre on a vite enchainé les courses et c'était nickel. Niveau résultats, c'est pas encore ça, on a fait des erreurs tactiques mais bon… On attend demain ! On voudrait un peu plus de vent et un peu plus stable, mais on ne va pas être trop exigeant !

La journée de demain

Remise des lycras à 9h15

Ouverture de l'émargement à 9h30

Premier signal d'avertissement à 11h.

Une organisation bien rodée

Un Championnat de France Espoirs n'est pas une mince affaire à organiser, surtout quand il y en a deux à la suite. Pierre Castes, Président du CV Martigues nous explique « nous avons une centaine de bénévoles qui viennent chaque jour, avec des profils très variés. Ce sont des jeunes du club, des amis à eux, des parents, des salariés qui viennent donner un coup de main le week end pour les inscriptions, ou des retraités qui sont disponibles en semaine… On organise un roulement sur les 15 jours. C'est un gros travail, mais ça se passe dans la fluidité et la bonne humeur. Je m'étonne même qu'il y ait si peu d'accrocs ! »

Les Open 5.70 (et les Longtze la semaine prochaine) ne sont pas stationnés au club, mais sont au port à St Anne. Les équipages y disposent d'un club house et l'émargement et les résultats y sont dupliqués. Pour le jury ils doivent revenir au club mais des navettes maritimes gratuites font régulièrement la liaison avec le CVM.

Le championnat est donc sur de bons rails, supporté par la Ville de Martigues, le Conseil Général et la ligue de Voile Provence Alpes Côte d'Azur qui a apporté une aide conséquente en mettant notamment à disposition ses entraîneurs sur les bateaux sécurités.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du Championnat de France : http://evenements.ffvoile.fr/CFEG/

 

Par :


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :