Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

Fabien DELAHAYE et Paul MEILHAT remportent l'édition 2013 du Tour de Bretagne à la voile

[Habitable]  - le 09/09/2013

[Habitable]

Du 1 au 7 septembre 2013 et pour sa 9e édition, la Tour de Bretagne à la Voile a offert aux 23 binômes une semaine de compétition de haut niveau dans des conditions estivales.

Partis de Paimpol en passant par Perros-Guirec, Brest, Lorient pour terminer à Piriac-sur-Mer, les Figaristes se sont affrontés dans des conditions idéales, beaucoup de portant, toute la semaine. C'est finalement Fabien DELAHAYE (SR CAEN OUISTREHAM) et Paul MEILHAT (SR BREST) qui remportent cette édition grâce à une très belle régularité et deux victoires (Perros-Guirec et Lorient). Les binômes Gildas MORVAN (SR BREST), Morgan LAGRAVIERE (CVGV) ainsi que Corentin HOREAU (SNT) et Nicolas TROUSSEL (CVF) complètent le podium.

A noter également, la présence de Lucas  RUAL (SN SABLAIS) qui termine 14ème en association avec DUTREUX Benjamin (APCC). Lucas conclut ainsi un bel été, puisqu'il a remporté le Championnat de France Espoirs Glisse en 29er mais également, le Championnat du Monde de la série et le prestigieux Championnat du Monde Jeune ISAF toujours en 29er. Membre du Dispositif « Bleuets » FFVoile, Lucas prouve ainsi sa belle capacité d'adaptation.

Fabien DELAHAYE et Paul MEILHAT (Skipper Macif)

« A Basse Nouvelle, on fait un beau coup qui nous ramène aux avant-postes. On assuré l'empannage avant la marque pour arriver avant le courant.  On en a bien profité puisqu'on repasse quatrième avec nos adversaires directs derrière nous. Sur la fin, tout pouvait se passer, Ça devenait vraiment la loterie. Notre moyenne de manche est plutôt bonne. Sur cette course, c'est la régularité qui paie. On a vraiment fait attention sur cette course à ne pas laisser d'espace à nos adversaires. En 2009, on avait couru ensemble, on avait terminé premiers bizuths. Cette fois-ci, on fait premier tout court.»

 

Par : FFVoile


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :