Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

Championnat du Monde SB 20 : Tir groupé des Français

[Habitable]  - le 13/09/2013

[Habitable]

En terminant quatrième, cinquième et septième du Championnat du Monde de SB20 organisé cette année à Hyères, les équipages Français ont su vite s'adapter à cette série très internationale. Au total ce sont plus de 90 bateaux, représentants 15 nations différentes qui ont fait le déplacement à Hyères cette semaine. Avec trois bateaux dans les dix premiers, la France est la nation la plus représentée dans le top dix. Un top ten qui regroupe six nationalités différentes puisque les sept autres bateaux qui complètent cette tête de classement sont Anglais, Sud-Africains, Ukrainiens, Russes et Italiens.

Le Champion du Monde est l'équipage Anglais GILL RACE TEAM skippé par Craig BURLTON, qui avait très bien commencé son Championnat avec une place dans les trois premiers lors des quatre premières courses. La deuxième place est occupée par l'équipage Ukrainien Kiev Racing Yacht Club skippé par Luca RODION, Champion d'Europe en titre, alors que Race Head, skippé par Roger HUDSON complète le podium grâce à ses deux victoires sur les deux dernières manches. 

Du côté des Français, 5 équipages composaient la délégation. Celle-ci comprenait les équipages de Jean Baptiste BERNAZ, Sébastien COL, Thomas ROUXEL, Claire LEROY et Sophie de TURKHEIM. Les garçons terminent quatrième, cinquième et septième et les filles première et troisième du classement féminin (équipage se composant de minimum 50% de filles à bord à condition qu'une fille barre). Un résultat satisfaisant dans sa globalité selon Philippe MICHEL, l'entraineur en charge du suivi de la délégation. Ce dernier estime que le niveau de la flotte était très dense et de très bonne qualité avec des coureurs venant d'horizons différents tel que l'olympisme ou le match racing. « Nous sommes, un peu frustré, car deux de nos bateaux ont subi une casse matériel. La plus rageante et celle de Sébastien COL dans la première manche qui casse son safran alors qu'il était troisième ! C'est frustrant mais l'équipage a su montrer une belle volonté car ils terminent très bien leur championnat. J'espère que ce dispositif leur a donné des idées pour les années à venir. Cette année notre préparation a été un peu courte en raison des différents programmes de navigations, mais avec plus d'expérience un podium ou bien un titre est envisageable »

Pour plus d'informations concernant le Championnat du Monde SB 20 : http://sb20worlds2013.com/web/

 

Par : FFVoile


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :