Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

Félix Pruvot remporte une manche

[Equipe de France]  - le 20/08/2004

[Equipe de France] Les faits du jour : Félix Pruvot remporte une manche en Laser. C'est la 4ème remportée par nos représentants depuis le début des JO. En Europe, Blandine Rouille voit sa remontée stoppée. Elle est 12ème ce soir dans une série qui ne devrait pas échapper à la norvégienne Siren Sundby. Dernière manche pour ces deux séries : dimanche. En Mistral Femmes, à mi-épreuve, Faustine Merret est 2ème à égalité de points avec l'italienne Sensini. Chez les hommes Julien Bontemps, 12ème et 11ème aujourd'hui a plus de difficultés. Notre champion du monde est 10ème au général. Demain régate finale pour les 470 Hommes, Femmes, Finn et Yngling. Seules à priori nos représentantes dans cette dernière série ont une petite chance d'accrocher le podium.

Les résultats du jour des français (avant jury). (La plus mauvaise manche est enlevée pour toutes ces séries) :

Europe : Blandine Rouille (CNV Aix les Bains) 14ème de la manche 9 et 11ème de la manche 10. 12ème au général (en baisse : - 3) à 56 points du leader, la norvégienne Siren Sundby et à 33 points de la 3ème.

Laser : Félix Pruvot (Equipe de France Militaire de Voile - CN Fouesnant Cap Coz) 1er de la manche 9 et 9ème de la manche 10. 20ème au général (en hausse : + 2) à 93 points du leader, le brésilien Robert Scheidt.

Mistral Femme : Faustine Merret (Crocodiles de l'Elorn) 4ème de la manche 6. 2ème au général (en baisse -1 ) à égalité de points avec l'italienne Alessandra Sensini.

Mistral Hommes : Julien Bontemps (ASPTT Nantes) 12ème de la manche 5 et 11ème de la manche 6. 10ème au général à 27 points du leader brésilien Ricardo Santos et 21 du 3ème.

49er : Marc Audineau (YC Antibes) et Stéphane Christidis (EV Cagnes sur Mer) 12ème de la manche 7, 14ème de la manche 8 et 4ème de la manche 9. 10ème au général (en hausse : +2) à 25 points des leaders espagnols Iker Martinez et Xavier Fernandez et à 22 des 3ème.

Demain sur l'eau : Mistral H et F, Tornado, Star et finale des 470 H, 470 F, Finn et Yngling. Au repos : 49er, Europe et Laser.

Le résumé du jour Dans l'attente des finales demain des 470 hommes et femmes, Finn et Yngling et de l'entrée en lice des Tornado et Star, c'est notre représentant en Laser, le jeune finistérien Félix Pruvot qui s'est mis en vedette aujourd'hui côté français. Ce jeune régatier de 24 ans qui vient ici avant tout acquérir de l'expérience pour Pékin - rappelant que le Laser français, série alors sinistrée, n'était pas à Sydney, Claire Fountaine résume bien la performance : « qui aurait dit au début de cette olympiade que nous remporterions une manche en Laser » - a exprimé tout son talent en remportant aisément la première manche du jour. S'il aura, dimanche, des difficultés à rentrer dans les quinze premiers, - il aurait du pour cela être plus régulier - cette victoire récompense sa pugnacité. Dans cette série la dernière régate sera décisive car si le brésilien Robert Scheidt mène, quatre régatiers se tiennent encore en 15 points. A priori il devrait y avoir moins de suspens en Europe où la norvégienne Siren Sundby mène largement. Notre représentante, la jeune Blandine Rouille s'est malheureusement vue stopper dans sa remontée. Elle rétrograde ce soir à la 12ème place mais peut espérer encore rentrer dans le Top Ten dont elle est séparée de 4 points.

A sept manches de la fin, tout reste ouvert dans cette série traditionnellement à rebondissement qu'est le 49er. Mais pour espérer revenir aux avants postes, Marc Audineau et Stéphane Christidis devront finir en trombe et cumuler des manches à l'image du premier bord du jour qui les a vu passer en tête à la marque au vent avant de fléchir et de la dernière manche qu'ils ont bouclé à la 4ème place.

Même problème pour Julien Bontemps qui n'arrive pas à renouer avec ses performances habituelles. 12ème et 11ème aujourd'hui il est 10ème (une manche désormais enlevée) ce soir du général à 27 points du premier. Il lui reste cependant six manches pour revenir dans le match. Si l'on considère le talent intrinsèque du nantais c'est suffisant. Mais rien de trop.

Enfin, chez les féminines Faustine Merret, 4ème, continue à se bagarrer avec l'italienne Sensini, la chinoise Jian Yin et la Hong-kongaise Shan Lai Lee. La cinquième favorite, la néo-zélandaise Barbara Kendall, victime de deux disqualifications, est distancée. Ce soir, à mi épreuve, l'italienne et la française, qui se sont marquées cet après midi libérant ainsi le plan d'eau pour les deux asiatiques, sont à égalité avec 6 points d'avance sur la chinoise. Entre ces quatre filles le suspens devrait durer jusqu'au bout.

Demain sont prévues les mêmes conditions qu'aujourd'hui : une brise thermique s'établissant difficilement en début d'après-midi puis devenant plus régulière en force - une dizaine de nœuds - et en direction vers 15 heures.

Les interviews du jour Félix Pruvot :

Qu'est-ce qui différencie un jour moyen d'une journée top comme aujourd'hui ?
« J'ai pris des bons départs et après tout était plus facile. J'avançais super sans me poser de questions, sans même penser que je régatais mieux que d'habitude. Et pourtant j'accroissais mon avance. Hier soir j'ai eu une discussion conviviale avec mon entraîneur François Le Castrec qui m'a décontracté. J'ai l'habitude de bien finir mes compétitions et je vais essayer de faire aussi bien dimanche. C'est une belle expérience ». Pascal Rambeau (Star) (après la dernière manche d'entraînement)
A 24 heures de votre entrée en compétition, comment s'est passée la dernière manche d'entraînement ?
« Elle a été positive. C'était une occasion de se remettre dans le bain après plusieurs jours passés à bricoler et à passer la jauge ce qui implique des heures d'attente sous le soleil. Nous n'avons pas terminé cette manche mais au moment de nous arrêter nous étions revenus en 3ème position. Maintenant une bonne nuit et nous serons prêts. »

A priori on n'annonce pour demain des vents aussi faibles qu'aujourd'hui, qu'en penses-tu ?
« Si on navigue au début de l'après-midi comme prévu la brise thermique ne sera pas installée d'où des vents pas très francs. Si c'est le cas la qualité de régatier sera plus importante que l'expérience en Star. Cela ne nous inquiète pas plus que cela. Cela ouvre en tous les cas le jeu par rapport à la hiérarchie présumée. Si nous naviguons un peu plus tard, style 16 heures, c'est différent car la brise est plus régulière »

Comment abordes-tu ces JO ? « C'est très différent. A Sydney (en Soling, ndr) c'était mes premiers JO et je voulais vraiment m'en imprégner à fond. J'ai été voir beaucoup d'autres sports. En outre nous étions loin, avec 10 heures de décalage. Là c'est plus proche et nous sommes venus pour la régate. Point. C'est pour cela que je suis rentré 5 jours en France au lieu de rester ici. Nous avons les armes pour jouer. Après c'est ouvert ».

Yves Loday
Comment s'est déroulée la manche d'entraînement des Tornado ?
« Bien. Olivier (Backès) et Laurent (Voiron) ont toujours été devant, 2 ou 3 et ont arrêté avant la fin. Ils sont prêts pour demain ».

Claire Fountaine (Directrice de l'équipe de France) qui a observé cet après-midi les 49er :
« Dans la première Marc et Stéphan partent bien, passent en un à la bouée au vent mais suite à l'envoi du spi dans le bord de vent arrière, ils perdent un peu le fil. Dans la 2ème ils ratent leur départ. Dans la 3ème ils partent bien et remontent des places pour finir. Ils sont dans le coup, ont une bonne vitesse et cela reste jouable avec seulement 25 points qui les séparent du premier Tout bouge beaucoup dans cette série où le premier d'hier est 7ème ce soir alors qu'à l'inverse les finlandais, champions olympiques, ont été réguliers aujourd'hui et sont revenus dans le match ».

 

Par : Effets Mer


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :