Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

La France 5eme en Yngling et 470 Hommes

[Equipe de France]  - le 21/08/2004

[Equipe de France] Les faits du jour : En Yngling, Anne le Helley, Elodie Lesaffre et Marion Deplanque terminent en beauté leurs J.O. Large vainqueur de la dernière manche, l'équipage tricolore, finalement 5ème rate la 3ème marche du podium de peu à l'issue d'une dernière régate à rebondissement. En 470 hommes, les américains Paul Foerster et Kevin Burnham décrochent la médaille d'or. Gildas Philippe et Nicolas Leberre, 2ème de la manche, arrachent la 5ème place au général. Chez les filles, Ingrid Petitjean et Nadège Douroux sont 10ème. En Finn le britannique Ben Ainslie apporte la 2ème médaille d'or à la Grande Bretagne. Guillaume Florent est 8ème.

Les résultats du jour des français (avant jury) :

Finn : Guillaume Florent (YC Dunkerque) 19ème de la manche 11. 8ème au général (-1) à 58 points du leader, le britannique Ben Ainslie. Trujillo (Espagne) et Kusznierewicz (Pologne) complètent le podium.

470 hommes : Gildas Philippe (Douarnenez voile) et Nicolas Leberre (SR Brest) : 2ème de la manche 11. 5ème au général (en hausse : + 2) à 26 points du leader, les américains Paul Foerster et Kevin Burnham. Les britanniques Nick Rogers et Joe Glanfield sont 2ème et les japonais Kazuto Seki et Kenjiro Todoroki 3ème

470 femmes : Ingrid Petitjean et Nadège Douroux (SN Marseille) 9ème de la manche 11. 10ème au général (en hausse : + 1) à 62 points des leaders, les grecques Bekatorou et Tsoulfa. Les espagnoles Natalia Dufresne et Sandra Azon sont 2 et les suédoises Therese Torgersson et Vendela Zachrisson, 3ème.

Yngling : Anne le Helley (S.R.Rochelaises), Elodie Lesaffre ( APCC Nantes) Marion Deplanque (SNO Nantes) 1ère de la manche 11. 5ème au général (stable) à 18 points des leaders les britanniques Robertson/Ayton/Webb. Les ukrainiennes Taran/Kalinina/Matevusheva sont 2ème et les danoises Jensen/Jespersen/Otzen 3ème.

Le résumé du jour

Interrogée voici 48 heures sur le beau parcours de son équipage, Anne Le Helley, la barreuse du Yngling français, répondait : « Pour nous il n'a jamais été question de faire 8 ou 10, moi je suis toujours venue avec un objectif de médaille ! ». La rochelaise native de St Brieuc a démontré aujourd'hui avec Elodie Lesaffre et Marion Deplanque qu'il ne s'agissait pas d'une parole en l'air. Car nos représentantes sont passées tout près de l'exploit. Non seulement elles ont remporté brillamment la 11ème et dernière régate mais elles seront parvenues à remonter 8 des 11 points qui les séparaient ce matin des ukrainiennes ! A mi parcours l'objectif était même atteint puisque Rustana Taran, Ganna Kalinina et Svitlana Matevusheva passaient 12ème à 30 secondes de la 11ème tandis que les hollandaises étaient 5ème ! Mieux les danoises, 2ème ce matin, étant disqualifiées pour départ anticipé, la 2ème place leur tendait même les bras ! Mais les Ukrainiennes et hollandaises, tout aussi motivées, seront finalement parvenues à grignoter des places et à ainsi sauvrer leurs places. Les bleues terminent finalement 5ème d'une série remportée dès jeudi par les britanniques Shirley Robertson, Sarah Webb et Sarah Ayton. Elles ne concèdent que 6 points aux 2ème, 3 aux médaillées de bronze et 1 petit points aux hollandaises. Reste qu'en se bagarrant tous les jours, en se remettant en question et en haussant progressivement leur niveau, Anne, Elodie et Marion auront montré la voie à ceux qui suivent. On pense aux Star et Tornado qui ont entâmé leur épreuve aujourd'hui, séries dans lesquelles les français ont de sérieuses chances de médaille. En 470 hommes, Gildas Philippe et Nicolas Leberre n'auront rien lâché. 2ème de la dernière manche, ils terminent eux aussi à la 5ème place au général d'une série disputée jusqu'au bout. En témoigne le quasi « match racing » qui a opposé aux deux dernières places de la manche les américains et les britanniques. Enjeu : la médaille d'or. Ce sont finalement les américains Paul Foerster et Kevin Burnham qui sont sacrés champions olympiques. En 470 femmes, on connaissait depuis deux jours le nom des médailles d'or : les grecques Sofia Bekatorou et Emilia Tsoulfa qui n'ont même pas eu besoin de régater aujourd'hui. Ingrid Petitjean et Nadège Douroux achèvent finalement leur JO à la 10ème place. Une déception dont elles avaient déjà tiré pour nous les conclusions lucides voici 2 jours (cf notre communiqué daté du 19 août). Parions qu'on reparlera vite d'elles. Enfin comme on pouvait s'y attendre Ben Ainslie a amené la 2ème médaille d'or à la Grande-Bretagne en Finn (et la 3ème tout métal confondu) devant l'espagnol Rafael Trujillo et le polonais Mateusz Kusznierewicz. Dans une série extrêmement relevée et qui aura respecté la hiérarchie mondiale, Guillaume Florent a tenu son rang en terminant 8ème à égalité de points avec le 7ème. Le nordiste victime d'un lumbago au début des épreuves aura tout donné - il a longtemps été 5ème - et fléchi les deux derniers jours.

 

Par : Effets Mer


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :