Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

L'Equipe de France dans le bon tempo des phases finales

[Equipe de France]  - le 23/04/2014

[Equipe de France] Troisième jour de course pour les coureurs inscrits sur l'ISAF Sailing World Cup de Hyères - Toulon Provence Méditerranée. Les équipages ont entamé aujourd'hui les phases finales, toujours sous un grand soleil, mais avec un vent très changeant tant en intensité qu'en direction pour plusieurs séries. Sofian Bouvet et Jérémie Mion en 470 confirment une nouvelle fois leur bonne forme du moment, ils sont 3e du classement provisoire ; les Champions du Monde en titre Billy Besson et Marie Riou sur leur Nacra 17 sont toujours autant dans le match, ils se classent second à mi-compétition.

C'est aujourd'hui mercredi que les phases finales ont débuté. Du côté de l'Equipe de France, Jean-Baptiste Bernaz en Laser, les duos Billy Besson/Marie Riou - Moana Vaireaux/Manon Audinet en Nacra 17, les duos Sofian Bouvet/Jérémie Mion - Pierre Leboucher/Nicolas Le Berre - Nicolas Charbonnier/Achille Nebout en 470, Camille Lecointre/Hélène Defrance en 470, le médaillé de bronze aux JO de Londres Jonathan Lobert en Finn, Amélie Riou en Laser Radial, jouent tous sur « le Rond OR », c'est-à-dire qu'ils se mesurent aux meilleurs dans leurs catégories respectives et qu'ils sont encore tous dans le match pour les « Medal Races » (ou grande finale), qui auront lieu samedi.

Jérémie Mion, en duo avec Sofian Bouvet (470) - 3e du classement avant jury :« La journée s'est plutôt bien passée, cela a été un peu compliqué, mais on finit 10e et 5e de nos manches, ce qui est plutôt bien. Le plan d'eau aujourd'hui était un peu plus plat que les jours précédents ; le clapot s'est levé au cours de la journée. Ce n'était pas facile, car le vent est rentré, il y avait de la brise thermique, avec un vent qui a beaucoup bougé. Avec Sofian nous avons réussi à rester constants depuis le début. Nous sommes donc confiants pour la suite, car même dans les moments où l'on n'était pas super bien placés, on a réussi à trouver le bon truc pour revenir devant. Il n'y a pas de raisons que ça change pour la suite, nous sommes encore super en forme après 3 jours de régates, on est prêts à faire les 4 manches qu'il nous reste. »

L'œil de Bertrand Dumortier, entraîneur des 470 Hommes :
« La journée n'a pas été la même pour tous les équipages en 470. Sofian et Jérémie ont fait une bonne journée. Ils prennent un bon départ sur la première manche, mais il y a eu un gros coup de droite, le vent a changé d'axe, ce qui n'était pas prévu, donc difficile, pour ne pas dire impossible à anticiper. Ils reviennent (ils étaient 20e et terminent 10e de la manche), donc c'est plutôt positif. Sur la deuxième manche, ils terminent 5e donc c'est très bien, ils ont été au contact des premiers. Sofian et Jérémie, sont là pour la gagne, il reste encore 4 manches de finales et une medal race, ils sont vraiment dans le coup. Le plus encourageant, c'est qu'ils ont toujours eu un peu de mal dans le vent et depuis le début de la compétition ils vont bien en vitesse. Ils prennent des bons départs. C'était les deux axes de travail qu'ils s'étaient donnés et pour le moment ça paye. Nicolas Charbonnier et Achille Nebout font une seconde manche correcte, mais ont eu un problème de spi ; en revanche à la première manche,  ils prennent un très mauvais départ donc ne sont pas dans le match. Pierre Leboucher et Nicolas Le Berre de leurs côtés ont eu une mauvaise journée, ils manquent un peu de confiance. »

Noé Delpech, en duo avec Julien d'Ortoli (49er) - 9e du classement avant jury :
« C'est une bonne journée en termes de résultats, nous avons courru trois manches aujourd'hui, cela s'est globalement bien passé pour nous : 7-8-2. Nous avions les bons projets tactiques, on a toujours réussi à se mettre dans des positions dégagées avec des bons placements, cela nous a permis d'enrouler toutes nos bouées au vent autour de la 5e place à chaque fois. A bord, on peut gagner en fluidité, techniquement c'est un peu difficile, et la manche où nous avons été disqualifiés le premier jour nous suit toujours un peu. Malgré cela, cela ne nous empêche pas de faire de bonnes choses, on fait une très bonne journée. »

L'œil de Gildas  Philippe, entraîneur des 470 Femmes :
« Aujourd'hui n'était pas une journée fabuleuse, car Camille Lecointre et Hélène Defrance terminent 7e et 8e de leurs manches. Elles prennent un mauvais départ sur la seconde manche, donc la place de 8e n'est pas si cher payé, étant donné le retard qu'elles ont pris. Elles n'ont pas réussi à se lancer, car un bateau est venu se placer au dernier moment juste sous elles, elles ont alors dû faire deux virements de bord ; elles sont restées bloquées bout au vent... Départ catastrophique, mais cela arrive. Elles terminent 8e, cela veut dire qu'elles font tout de même des bonnes choses à côté. Sur la première manche, elles font des placements qui ne sont pas assez osés. Il faut prendre un peu plus de risques, qu'elles se mouillent un peu plus. 51 bateaux sur la ligne, ça fait pas mal de monde, il faut éviter les grosses erreurs car cela peut coûter très cher. A Hyères, nous avons un axe de travail d'observation des étrangères, mais également sur les départs. On continue donc l'apprentissage. On en profite également pour naviguer différemment, essayer de nouvelles choses pour progresser, travailler la stratégie, etc. Mais dans une régate on pense forcément aux résultats. On pose quelques jalons de travail, mais la performance est au premier plan. » 

RESULTATS PROVISOIRES
L'Equipe de France
470 H

Sofian BOUVET (SR Antibes) / Jérémie MION (SR Havre) - 3e du classement avant jury (2-4-12-2-3-10-5)
Nicolas CHARBONNIER (SR Antibes - Equipe de France Douanes) / Achille NEBOUT (YC Mauguio Carnon) - 21e du classement avant jury (6-8-16-24-10-28-12)
Pierre LEBOUCHER (ASPTT Nantes) / Nicolas LE BERRE (CN Plouguerneau / INSEP) - 25e du classement avant jury (17-5-2-17-16-29-29)

470 F
Camille LECOINTRE (SR Brest / Equipe de France Militaire) / Hélène DEFRANCE (ASPTT Marseille) - 4e du classement avant jury (2-10-13-4-7-9)

49ER
Emmanuel DYEN (CNV Aix les Bains - Equipe de France Douane) / Stéphane CHRISTIDIS (EV Cagnes sur Mer - Equipe de France Militaire) - 6e du classement avant jury (4-4-9-7-12-8-5-7-6)
Julien D'ORTOLI (YCPR Marseille) / Noé DELPECH (YCPR Marseille) - 9e du classement avant jury (10-DSQ-2-9-10-16-7-8-2)
Mathieu FREI (SR Calédonienne) / Thibault JULIEN (remplaçant de Yann ROCHERIEUX pour cette régate) - forfait

FINN
Jonathan LOBERT (SNO Nantes / Equipe de France Militaire) - 6e du classement avant jury (1-28-7-8-16-6)

LASER
Jean-Baptiste BERNAZ (CN Ste Maxime) - 9e du classement avant jury (1-1-9-15-BFD-5)

LASER RADIAL
Amélie RIOU (EV Locquirec) - 15e du classement avant jury (9-14-14-9-4-11-7)
Mathilde DE KERANGAT (SR Rochelaises) - forfait

NACRA 17
Billy BESSON (SNO Nantes) / Marie RIOU (USAM Voile) - 2e du classement avant jury (2-1-1-19-1-5-3-8-2)
Moana VAIREAUX (YC Carnac) / Manon AUDINET (St Georges Voiles) - 6e du classement avant jury (7-3-5-1-3-3-5-13-9)

Top 10 du côté des autres Français
FINN

Thomas LEBRETON (SR Brest / Equipe de France Militaire) - 3e du classement avant jury (9-15-5-1-10-4)

RSX H
Thomas GOYARD (A. Calédonienne P.A.V) -  5e du classement avant jury (3-3-3-1-2-8-5-6-33)

RSX F
Eugénie RICARD (YC Mauguio Carnon) - 10e du classement avant jury (36-10-7-12-23-12-11-14-5)

470 H
Vianney GUILBAUD (CV St Quentin) / Vincent GUILLARM (USAM VOILE) - 10e du classement avant jury (7-2-14-26-12-16-3)

2.4
Damien SEGUIN - 2e du classement avant jury (1-2-2-1-7-4)

SONAR
Bruno JOURDREN / Nicolas VIMONT VICARY / Eric FLAGEUL - 2e du classement avant jury (2-5-1-2-3-4)

 

Par : Havas SE


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :