Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

Le Match Racing international a rendez-vous en Suède

[Habitable]  - le 24/06/2014

[Habitable]

Du 30 juin au 5 juillet, les 7 équipages possédant la Tour Card et les 7 équipages invités ont rendez-vous à Marstrand pour la Stena Match Cup, 2nde étape du World Match Racing Tour qui se courra sur des DS 37 Match Racer, considérés comme l'un des meilleurs bateaux pour ce type de compétition. Actuellement en 3ème place du classement général du circuit après l'étape allemande, l'équipage LunaJets mené par Mathieu Richard, est dans les starting-blocks pour ce début de saison.

Quels sont les objectifs du Team Lunajets cette saison sur le WMRT ?
Mathieu Richard : « L'objectif est clair : gagner ! Je pense qu'on a tous les atouts pour faire une grande saison et remporter le titre. Je suis entouré d'une équipe très compétitive, avec un noyau dur (Greg Evrard, Thierry Briend et Olivier Herledant) qui me suit depuis de nombreuses saisons et avec lequel on a déjà réalisé de superbes performances. On a renforcé le team cette année avec de nouveaux venus : François Verdier, Pascal Rambeau et Bertrand Pacé qui nous rejoint lui en tant que coach. C'est d'ailleurs la petite nouveauté. Il va nous apporter sa grande expérience et sa science tactique. Ce sera un gros challenge, car le plateau est très relevé comme toujours. Mais nous sommes ambitieux et avons déjà prouvé de belles choses sur ce circuit… »

Un mot justement sur la concurrence : c'est costaud n'est-ce pas ?
Mathieu Richard : « Oui et c'est pour ça que c'est intéressant. C'est un circuit de très haut niveau et homogène. Les sept autres équipes qui possèdent la fameuse Tour Card maîtrisent parfaitement le match-racing. Elles peuvent potentiellement toutes remporter des épreuves ou prétendre au titre suprême. Il y a malgré tout quelques gros favoris qui se dégagent : USone (Taylor Canfield), l'équipe en forme du moment et tenante du titre, GAC Pindar (Ian Williams), qui a déjà remporté quatre fois le WMRT, et Luna Rossa (Francesco Bruni). Ce seront nos principaux adversaires pour la victoire finale. »

L'équipage LunaJets
Mathieu Richard
Greg Evrard
Thierry Briend / Pascal Rambeau
Olivier Herledant
François Verdier

Plus d'informations sur la compétition sur www.stenamatchcupsweden.com et www.wmrt.com

Retrouvez toute l'actualité de Mathieu Richard et l'équipage de LunaJets sur http://mathieurichard-sailing.com/

 

Par : Communication


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :