Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

Pas de podium pour les Français aux Championnats d'Europe de 49er et 49er FX à Porto

[Equipe de France]  - le 12/07/2015

[Equipe de France]

C'est aujourd'hui que se sont achevés les Championnats d'Europe de 49er et de 49er FX à Porto. Au terme d'une semaine de compétition intense, sur un plan d'eau très technique, les Français n'ont malheureusement pas accroché de podiums. Les meilleurs résultats tricolores reviennent cette semaine aux duos Sarah Steyaert / Aude Compan et Julien d'Ortoli / Noé Delpech qui s'adjugent respectivement la 8ème place et la 17ème place.


49er
Le seul équipage de l'Equipe de France aligné sur ces Championnats d'Europe, Julien d'Ortoli et Noé Delpech, terminent la semaine à la 17ème position sur une impression de demi-teinte : à la 6 ème place à l'issue des 9 courses disputées dans les phases qualificatives, le duo français a vécu une deuxième partie de compétition plus compliquée dans les phases finales. Mis en difficulté sur les départs sur un plan d'eau techniquement compliqué, ils n'ont pas réussi à se hisser dans le haut du classement. A l'issue d'une dernière journée où trois courses ont été disputées mais pas de medal race (finale entre les 10 meilleurs où les points comptent double) - faute de temps-, Julien et Noé gardent en tête le côté positif de ces Championnats d'Europe.

Noé Delpech - équipier avec Julien d'Ortoli : « La semaine a été assez frustrante avec d'un côté de très bonnes qualifications où nous faisons la course en tête et puis les phases finales, où nos départs nous ont empêché de jouer devant. Bien réussir ses départs était primordial pour bien figurer dans les phases finales et c'est là où nous avons pêché. Le sentiment qui prédomine c'est bien sûr de la déception puisque nous avions les cartes en mains pour réaliser une bonne semaine mais il faut garder en tête le côté positif. Après un début de saison un peu difficile, on a la sensation d'avoir progressé en vitesse et surtout en tactique : cette semaine nous n'avons pas fait de grosses erreurs. Nous sommes sur la bonne voie même si nous avons encore des choses à travailler. »

49er FX
Du côté des 49er FX, nouveau support 100% féminin au programme olympique l'année prochaine à Rio, le duo composé de Sarah Steyaert et Aude Compan réalise le meilleur résultat tricolore cette semaine avec une 8ème place au général et 7ème au classement européen (les championnats d'Europe étant ouverts à toutes les nations) : un résultat qui reflète la régularité du duo qui s'est placé tout la semaine dans le top 10. L'autre équipage français présent cette semaine, Lili Sebesi et Julie Bossard, malgré un bon début de compétition, n'atteint pas la Medal Race et termine à la 18 ème place.

Sarah Steyaert  - en équipage avec Aude Compan: « Ça été une super semaine, on a pu courir beaucoup de manches dans des conditions très différentes avec aussi bien du petit temps comme beaucoup de vent. Ca été l'occasion de tester nos ajustements dans ces différentes conditions. Nous avions également notre préparateur mental qui était présent et nous avançons dans la bonne direction. Nous avons montré que nous étions bien présentes au sein du top 10 ! Maintenant il va falloir continuer à travailler pour se rapprocher des premières. »

Après un peu de repos, Sarah Steyaert et Aude Compan vont s'envoler à Rio de Janeiro, fin juillet, pour s'entraîner sur le futur plan d'eau des Jeux et participer le mois prochain au Test Event, grande répétition à tout juste un an de l'échéance olympique. Du côté de Julien d'Ortoli et Noé Delpech, le temps sera à la récupération et aux ajustements techniques puisque c'est l'autre équipage de l'Equipe de France, Emmanuel Dyen et Stéphane Christidis - qui reprennent tout juste l'entraînement après la blessure du cagnois -, qui ira disputer le Test Event à Rio en août. 

 

Par : Havas SE


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :