Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

4 français au Championnat du Monde Musto Skiff

[Voile légère]  - le 13/06/2016

[Voile légère]

Pourtant organisé par le Yacht Club de Carnac, dans l'une des plus belle baie du littoral Français, la 7ème édition du Championnat du Monde des Musto Skiff n'aura attiré que quatre licenciés de la FFVoile. Une épreuve pourtant fortement plébiscité avec un total de 74 inscrits venant d'une dizaine de nations. Il faut dire que le Musto Skiff, dériveur léger en solitaire, n'est pas une série très développée en France et que cette épreuve a essentiellement accueilli des Anglo-Saxons avec une majorité d'Anglais.

Au classement final c'est un Allemand, Andi Lachenschmid, qui remporte l'épreuve. Côté Français c'est Gilles Peeters du YC Carnac, 24ème place au classement général, qui termine premier Français. Il est suivi par Émilien Taque du CNBPP (37ème), Yoann Justeau du SNOS Voile (40ème position) et enfin Laurent Geisert du YC Carnac (73ème place). A noter qu'une seule femme, Elaine Turner (GBR), participait à l'épreuve. Elle se classe à la 56ème position.

10 courses ont pu être courues au total. D'abord débutées dans des conditions légères jusqu'à jeudi elles se sont achevées samedi dans un vent assez fort allant jusqu'à 22 nœuds. Des conditions d'un extrême à l'autre qui ont mis en valeur les régatiers les plus pointus.

« C'est un bateau très technique et puissant, nous explique Gilles PEETERS (YC CARNAC). Les conditions du Championnat ont donc valorisées ceux qui connaissent bien leur bateau et qui le maitrise très bien. Personnellement je suis très content de mon résultat. J'ai débuté le Musto Skiff en 2012 à Weymouth au Championnat du Monde. Nous étions alors 105 bateaux. Je m'étais beaucoup entrainé et j'avais terminé comme cette année dans le premier tiers. Personnellement, je pense avoir progressé globalement. Pas spécifiquement sur le Musto Skiff, car entre 2012 et cette année j'ai participé à plusieurs courses en intersérie skiffs, notamment en RS 800. En France il n'y a qu'une quinzaine de Musto Skiff car comme je le disais la pratique skiff se développe surtout en intersérie ce qui nous permet d'avoir de beaux regroupements. C'est un bateau intéressant que je conseille à tous ceux qui pratique le 29er ou le 49er car ils y retrouveront des sensations identiques. »

 

Retrouvez les résultats :

 http://www.yccarnac.com/mondial-musto-skiff-resultats.html

Voir la vidéo avec l'Itw du vainqueur :

https://vimeo.com/170358139

Voir les photos :  

https://photos.google.com/share/AF1QipPXs4aPwvCl9CyQ8n6agMlAVtVJrIOCeDOA8M5DyFpjAkDvNfjNoKyC2mrG8E9G6Q?key=emV6dUhWOGZBZkZJNElOUElQMU1TMVFkRG84TGVB

 

Par : Communication


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :