Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

Lorina Limonade - Golfe du Morbihan remporte le Tour de France à la voile 2016

[Habitable]  - le 01/08/2016

[Habitable]

Avec 882 points sur les 900 possibles, Team Lorina Limonade - Golfe du Morbihan réussit un quasi sans fautes sur cette édition 2016 du Tour de France à la Voile en gagnant 10 actes sur les 17 courus. L'équipage, membre du Dispositif France Jeunes, skippé par Mathieu Salomon et Quentin Delapierre, aura ainsi mené de bout en bout cette épreuve réputée comme étant l'une des plus difficiles. Alors que Team Lorina Limonade - Golfe du Morbihan était sûr de sa victoire dès l'avant dernière étape à Hyères, les autres équipages se sont lancés dans une bataille sans merci lors de la dernière étape en baie de Nice. C'est finalement Grandeur Nature Véranda (Jean Christophe Mourniac) qui remporte la deuxième place au finish, laissant ainsi la troisième place à Crédit Mutuel de Bretagne (Nicolas Troussel). Du côté des jeunes et amateurs, encore une fois, les équipages du Dispositif France Jeune se classent sur le haut du panier puisque c'est Team France Jeune (Robin Follin et Erwan Fisher-Guillou) qui l'emporte juste devant Team Lorina Mojito - Golfe du Morbihan (Solune Robert et Riwan Perron).

Jean-Pierre Champion, Président de la FFVoile, revient sur cette édition 2016 du Tour de France à la Voile :

« Une excellente et très belle édition du Tour de France à la Voile 2016 après une reprise en mains et une forte évolution l'année dernière. Cette année on a vu apparaitre des modifications assez profondes sur les courses et les parcours, et le Tour s'inscrit de ce fait dans la modernité de ce que sera sans doute la voile de demain qui doit être plus spectaculaire qu'elle ne l'était pour le passé. Cela changera de nos habitudes pour les coureurs, les organisateurs, pour les arbitres mais dans ce que nous avons vu cette année franchement cela changera tout ça en bien. Le sport est plus lisible, plus compréhensible et je suis pour ma part ravi de cette édition. Je dois ajouter que les équipes entrainées et coachés par les cadres de la Fédération ont brillé particulièrement les jeunes et ça c'est aussi pour moi une grande source de satisfaction car cela nous promet un bel avenir. »

Kévin Peponnet - Team Lorina Limonade - Golfe du Morbihan

« Il va falloir un peu de temps pour réaliser qu'on a gagné, mais on est déjà particulièrement heureux. Ça me rappelle ce qu'on a vécu l'an dernier en remportant le classement amateur et en terminant 4e de l'édition 2015, ce qui était déjà un tour de force pour nous. Cette année, on a réalisé quelque chose d'impressionnant au niveau comptable, et on s'est appliqué jusqu'au bout à ne pas changer notre façon de naviguer, à chaque manche, jour après jour. L'image qui va me rester en tête, c'est très certainement les instants qui ont suivi la Super Finale, à Hyères. Sur le bateau de mon oncle (Thierry Péponnet, champion olympique de 470 à Séoul 1988), il y avait tous nos partenaires et les familles. Tout ce monde qui se jette à l'eau, qui fonce vers nous pour partager notre bonheur, c'était grand. »

Robin Follin - Team France Jeune :

« On est très contents de la fin parce qu'on a eu pas mal de hauts mais aussi des très bas donc même si l'objectif initial était de faire un top 5 on reste sur une bonne note, on manquait d'expérience notamment sur les raids côtiers ou l'on n'a pas l'habitude de naviguer sur un plan d'eau aussi grand. On manque encore d'analyse météo par contre on a vu plein de choses c'est une superbe expérience, c'est là où on voit les points à travailler. Hormis ces raids côtiers on a été vraiment bons sur les stadiums, on a loupé qu'une super finale la dernière à Hyères à cause d'un contact avec l'équipe de Tahiti. Dans le classement stadium on est deuxième après l'équipage Lorina Limonade. On savait que c'était notre force et on en a bien joué après il faudra continuer à apprendre et à progresser pour aller chercher une victoire au classement général mais c'est atteignable, on l'a vu sur toute la saison on a loupé qu'un podium lors de notre première régate en Diam sinon on a toujours été soit deuxième, soit premier donc à partir de là on est en mesure d'aller chercher une première place. On a tous une super expérience individuelle, je ne sais pas dans quelles conditions on repartira pour le prochain Tour mais en tout cas on a beaucoup appris et on est quand même contents aujourd'hui d'aller chercher cette victoire au classement amateur parce que c'était loin d'être gagné en arrivant à Nice. On reste sur du positif. »

Riwan Perron - Team Lorina Mojito - Golfe du Morbihan :

« On a fait un beau Tour, on est vraiment contents car on a réussi à concrétiser pas mal de choses qu'on a appris en pré-saison et on était leader du classement jeunes et amateur jusqu'au dernier jour à Nice et malheureusement on a un peu perdu nos moyens, on s'est laissé emporter par la pression et on fait une disqualification sur la manche 2 et une très mauvaise première manche ce qui nous coûte la place de leader. On a un bilan quand même très positif, on sait que l'on reviendra l'année prochaine avec le couteau entre les dents et on fera tout pour faire une bonne place au Tour 2017. En tout cas on est content que les copains aient gagnés ce Tour de France à la Voile, nous sommes vraiment heureux pour eux ! »

Classements :

Général :

Amateur :

Prix Finagaz de la combativité :

Retrouvez toutes les informations sur le Tour de France à la Voile ici

Découvrez les classements complets ici

Retrouvez vos photos faites sur le stand FFVoile ici

 

Par : Communication


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :