Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

Début des régates, demain !

[Equipe de France]  - le 07/08/2016

[Equipe de France] Demain, lundi 8 août démarreront les régates de voile. Les véliplanchistes Charline Picon et Pierre Le Coq et les Laséristes Mathilde de Kerangat et Jean-Baptiste Bernaz seront les premiers à entrer dans l'arène. Un moment pour lequel ils se préparent depuis quatre ans et pour lequel ils comptent bien montrer leur savoir-faire. A l'image de l'ensemble des coureurs de l'Equipe de France de Voile, la motivation, la concentration et l'envie d'écrire de nouvelles lignes dans l'histoire de la voile olympique française, les animent. 

Pour certains, qu'ils soient athlètes, cadres ou membre de l'Equipe d'encadrement, les Jeux Olympiques de Rio 2016 représentent l'aboutissement d'un projet de vie. La préparation faite avec minutie pour préparer l'échéance brésilienne arrive à sa fin. Dès demain, les premières régates seront lancées dans les différentes zones de navigation de la baie de Guanabara. « Cela fait 4 ans que nous attendons cela, et ça y est, nous y sommes ! » , réalise Guillaume Chiellino, Directeur de l'Equipe de France de Voile. « Les coureurs ont hâte que cela commence, comme nous d'ailleurs et l'ensemble du staff. Les équipages vont bien dans leur grande majorité. Billy Besson est blessé au dos, toute l'équipe médicale de l'Equipe de France de Voile et du CNOSF s'occupent de lui et le suivent au quotidien., explique Guillaume Chiellino.
Mais si l'un des piliers du collectif n'est pas au mieux de ses capacités, le reste de l'Equipe, qui le soutien moralement, garde le sourire et sa concentration. « Tous les coureurs sont à ses côtés, mais ils sont concentrés sur leur objectif et sur leur performance individuelle. », confie le directeur de l'Equipe de France.

Les RS :X et les Laser et les Laser Radial en piste !
Les quatre séries ont la particularité de voir leur matériel proposé par l'organisateur de la compétition. Depuis leur arrivée à Rio, les sportifs ont donc passé du temps à tester leur nouvelle monture pour retrouver leurs sensations.« Pierre Le Coq et Charline Picon sont contents de leurs vitesses, Mathilde de Kerangat et Jean-Baptiste Bernaz sont satisfaits également de leur matériel, tout le monde est donc prêts à entamer la régate. », conclut Guillaume Chiellino.

Des conditions modérées pour démarrer
David Lanier, météorologue de l'Equipe de France de Voile :« Pour leur premier jour de course, les coureurs auront un temps couvert avec quelques éclaircies et un vent modéré de Sud-Est, soufflant entre 8 et 15 nœuds (plus de vent sur les zones extérieures de la baie). »

L'Equipe de France de Voile
RS :X (F) Charline Picon (CN La Tremblade / Armée de Champions)
RS :X (H) Pierre Le Coq (CMV St Brieuc)
LASER RADIAL Mathilde De Kerangat (SR Rochelaises)
LASER Jean-Baptiste Bernaz (CN Sainte-Maxime)
FINN Jonathan Lobert (SNO Nantes / Armée de Champions)
NACRA 17 Billy Besson (SNO Nantes / Armée de Champions) - Marie Riou (USAM Voile / Armée de Champions)
470 (F) Camille Lecointre (SR Brest / Armée de Champions) - Hélène Defrance (ASPTT Marseille)
470 (H) Sofian Bouvet (SR Antibes) - Jérémie Mion (SR Havre)
49ER Julien d'Ortoli (YCPR) - Noé Delpech (YCPR)
49ER FX Sarah Steyaert (CN Châtelaillon) - Aude Compan (CV Marseillan)

 

Par : Havas SE


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :