Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

Départ de la Douarnenez Horta Solo, dernière épreuve du Championnat de France Elite de Course au Large en Solitaire

[FFVoile]  - le 29/08/2016

[FFVoile]

Chaque année, la Fédération Française de Voile décerne le titre de Champion de France au coureur le plus régulier sur les épreuves majeures du circuit Figaro. Cette année, la Douarnenez Horta Solo sera la finale de ce Championnat de France. Outre le vainqueur de l'épreuve, elle couronnera aussi celui qui aura le droit de porter le n°1 dans sa voile tout au long de la saison 2017.
La course est composée d'un parcours aller-retour de 2400 milles entre les villes de Douarnenez et Horta, soit l'équivalent d'une traversée de l'Atlantique.

Créée pour accompagner le dossier Mini Transat, l'association Douarnenez Courses peut se prévaloir de deux éditions de cette épreuve mythique. Au terme de l'édition 2015, coureurs, partenaires privés et collectivités impliquées ont été unanimes pour souligner la parfaite qualité de l'organisation. C'est en s'appuyant sur ce vécu que Douarnenez Courses à pu se porter candidate pour l'organisation de cette épreuve.

Le départ de la dernière épreuve du championnat Elite Course au Large en Solitaire, a été donné ce samedi en baie de Douarnenez. A l'heure actuelle, les coureurs filent à bonne allure vers la pointe occidentale de la Galice. A l'avant de la flotte, les deux skippers Macif, Yoann Richomme et Charlie Dalin tiennent toujours la cadence. Derrière ce duo, ils sont quatre à tenir le rythme. Nicolas Lunven (Generali), Gildas Morvan (Cercle Vert), Corentin Douguet (Sofinther - Un Maillot pour la Vie) et Sébastien Simon (Bretagne CMB Performance) sont sur le qui-vive et tiennent leur cap.

A l'approche des côtes espagnoles, les solitaires vont rencontrer un net renforcement du vent de nord-est avec des rafales de 35 à 40 nœuds. Comme souvent dans ces eaux-là, la mer devrait être confuse et le tout sera de trouver le bon dosage entre vitesse et volonté de se préserver de départs au lof ou à l'abattée, synonyme le plus souvent de casse matérielle.

Suivez toutes les actualités de la Douarnenez Horta Solo ici.

 

Par : Communication


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :