Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

Le Championnat de France Minimes se réinvente pour 2020

[Développement]  - le 28/04/2020

[Développement]

Initialement prévu du 04 au 10 juillet 2020, le Championnat de France Minimes n'aura pas lieu à Quiberon tel qu'il avait été planifié. Face aux circonstances sanitaires exceptionnelles, et en accord avec l'organisateur délégué, le Comité Départemental de Voile du Morbihan, la Fédération Française de Voile a décidé de réinventer la formule du Championnat de France Minimes 2020. Ainsi les titres de Champions de France Minimes ne seront pas attribués dans le cadre d'une épreuve mais à l'occasion de plusieurs événements de références ayant lieu lors des vacances de la Toussaint.

La déception du Comité Départemental de Voile du Morbihan

Organisateur désigné de cette édition 2020, le Comité Départemental de Voile du Morbihan se faisait une joie de retrouver cette épreuve qu'il a organisée en 2014, 2015 et 2016.  Prévue pour se dérouler au sein de l'Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques, Philippe Meunier, Président du CDV 56 avait prévu de s'appuyer sur l'expérience acquise les années passées pour proposer aux jeunes régatiers un événement de très haute qualité.

Philippe Meunier : "Le CDVoile 56 et ses clubs partenaires, la Mouette Sinagote, le Centre Nautique d'Arradon, l'Association Sportive et Nautique de Quiberon et le Centre Nautique de Lorient partagent la sage décision de reporter le Championnat de France Minimes à la Toussaint. Nous regrettons tous de ne pouvoir assurer cette compétition mais prenons d'ores et déjà rendez-vous pour 2021. Sportez-vous bien !"

Se réinventer pour faire face à la situation sanitaire inédite

C'est donc par extraction du classement général des grandes épreuves de l'automne que seront attribués les titres des Champions de France Minimes 2020. Cette solution présente de nombreux avantages et répond aux attentes des différents acteurs du mouvement sportif impliqués dans le processus de sélection des jeunes régatiers. Elle permet en effet de maintenir un grand rendez-vous annuel pour les jeunes sportifs sans multiplier les déplacements sur une période de vacances de la Toussaint qui est habituellement déjà chargée. Par ailleurs, elle permet de libérer la période estivale pour que les entraîneurs et les moniteurs puissent se concentrer sur les besoins de leurs clubs.  Cette nouvelle formule ce sera aussi l'occasion d'apporter un coup de projecteur sur les grandes épreuves retenues et sur une liste de clubs organisateurs plus importante.

Jean Pierre Champion, Président du Yacht Club de Cannes : "La Fédération Française de Voile vient d'annoncer que la majorité des titres de Champion de France des catégories minimes seraient décernés sur des épreuves non spécifiques inscrites au calendrier du mois de novembre. Cette annonce est pour moi une excellente nouvelle. Lorsque nos clubs vont à nouveau ouvrir, nous n'aurons aucune régate jusque fin juillet au moins et nous pouvons l'espérer une reprise d'activité presque normale en septembre. Mais d'ici là il y a quatre mois qui vont nécessiter une activité repensée pour relancer notre vie associative et sportive. Il me semble dans ce contexte à la fois difficile et plein d'espoir, que la meilleure façon de reprendre joyeusement notre vie de club est de faire naviguer et d'entraîner nos jeunes licenciés. Qui mieux qu'eux symbolisent l'espoir, qui plus qu'eux seront heureux de remettre leurs voiliers à l'eau, qui autant qu'eux animeront nos clubs durant l'été ? Mais ces quatre mois seront longs et il faut un but, un objectif. Toutes les compétitions internationales étant à l'arrêt, le seul objectif possible est les Championnats de France, certes sous une forme inhabituelle mais qu'importe, les titres seront décernés et les athlètes honorés. Nos jeunes compétiteurs peuvent rêver et se remettre au travail. Nous avons besoin de ces Championnats pour que 2020 ne soit pas une année blanche. Nous avons besoin de cet objectif pour faire le lien entre nos activités d'avant la crise et celles d'après. Nous avons besoin de ce but pour que nos jeunes adhérents et nous tous avec eux reprenions notre vie de club avec envie et optimisme. Les conditions notamment d'accompagnement par les Ligues Régionales seront probablement plus difficiles qu'à l'habitude, mais cela n'a pas d'importance. Les compétitions sont faites pour les compétiteurs. Un grand merci aux organisateurs qui relèvent ce challenge et qui nous offre une joyeuse opportunité d'imaginer les mois qui viennent. Ils organiseront, j'en suis convaincu, de passionnants Championnats de France."

Suite à la décision du Bureau Exécutif de la Fédération Française de Voile, le Département Compétition et Performance travaille pour mettre à jour les règlements et valider les épreuves de référence. Dès que ce travail sera finalisé, toutes les informations seront publiées sur le site FFVoile.fr ainsi que dans l'Espace Clubs et diffusé via la Newsletter Club hebdomadaire avant le 15 mai.

 

 

 

Par : FFVoile


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :