Menu

Nos partenaires

Banque Populaire, Marine National - Partenaires de la FFVoile

Publications Electroniques

Décisions règlementaires diffusées par voie électronique en application du deuxième alinéa de l'article R. 131-36, de l'article A. 131-2 du Code du Sport et de l'article 46 des Statuts de la FFVoile.

[Voir toutes les décisions]

Faustine Merret sacrée Marin de l'Année 2004

[Equipe de France]  - le 07/12/2004

[Equipe de France] Ce lundi 6 décembre aura été riche en événements pour la Fédération Française de Voile. L'inauguration de son nouveau siège à 12 heures et, ce soir, l'élection du Marin de l'Année 2004, révélé à l'issue de sa traditionnelle Soirée des Champions, auront, en effet, rythmé cette journée. C'est le président du jury, l'académicien Erik Orsenna, qui a annoncé le nom de l'heureux élu, devant près de 300 invités réunis au CNOSF (Comité National Olympique du Sport Français). Une élue puisqu'il s'agit de Faustine Merret , championne olympique à Athènes en planche à voile. La brestoise a emporté le titre de Marin de l'Année devant Francis Joyon, recordman autour du monde en solitaire en multicoque et, à égalité, Damien Séguin, médaille d'or aux Jeux Paralympiques, et Michel Desjoyeaux, vainqueur de The Transat.

INAUGURATION DU NOUVEAU SIEGE DE LA FFVOILE

Situé sur trois étages au 17 de la rue Bocquillon, dans le 15 ème arrondissement de Paris, les 1220 m 2 du nouveau siège de la FFVoile, aménagés par l'architecte Thierry Berger, ont été inaugurés ce lundi midi. Prévus pour accueillir les bureaux de la Fédération, ces nouveaux locaux auront également vocation à recevoir, dans le vaste espace « open » du rez-de-chaussée, des réunions, événements, conférences de presse, etc… L'objectif : devenir un lieu de «vie » et de travail pour la voile à Paris.

Les discours officiels de Henri Sérandour, Président du CNOSF, Mr Galy Dejean, député maire du 15 ème arrondissement, Pascal Cherki, adjoint au maire de Paris chargé des sports, Dominique Laurent, Directrice des Sports et enfin de Jérôme Rouillaux, représentant du Ministre des Sports et de la Jeunesse, absent pour cause de déplacement officiel à Athènes, ont été suivis par une vacation téléphonique spéciale entre des « licenciés » de la Fédération Française de Voile et les quelques concurrents du Vendée Globe. Parmi ces licenciés, Faustine Merret , Xavier Rohart , Pascal Rambeau , Damien Séguin, Philippe Presti, Charles Caudrelier ou encore Michel Desjoyeaux… Le tout animé par Pierre-Louis Castelli, le Mr Voile de Radio France, la radio officielle de la FFVoile depuis trois ans. Cet événement symbolisait d'ailleurs l'une des autres activités que se propose d'accueillir la Fédération : les PC de grandes courses au large. Dès le 15 décembre, il en sera ainsi avec celui du maxi catamaran Orange de Bruno Peyron, qui s'attaquera au Trophée Jules Verne.

 

FAUSTINE MERRET, ELUE MARIN DE L'ANNEE 2004
Réuni le 20 novembre dernier dans les Salons du journal l'Equipe, média partenaire de cet événement avec Voiles et Voiliers et Radio France, le jury, composé cette année de onze personnalités, avait élu le Marin de l'Année 2004. Faustine Merret succède à Xavier Rohart et Pascal Rambeau (2003), à Olivier Backès et Laurent Voiron (2002) et Michel Desjoyeaux (2001).

Composition du jury 2004
Erik Orsenna, académicien - écrivain et Président du Jury du Marin de l'Année 2004
Didier Ravon - Rédacteur en Chef adjoint de Voiles et Voiliers
Pierre-Louis Castelli - Radio France
Stéphane Barbé - Rédacteur en Chef de L'Equipe en charge du secteur Auto / Moto / Voile
Alain Gautier - Marin
Pierre-Paul Heckly - Président du Yacht Club de France
Didier Dardot - Président de l'UNCL
Eric Rahyr - Directeur de la Fédération Française des Ports de Plaisance
Contre Amiral de Roquefeuil - Directeur de l'Ecole Navale
Christian Le Pape - FFVoile - Directeur du Pole France de Port-la-Forêt
Henri Bacchini - Vice-président FFVoile, chargé du Haut Niveau

Faustine Merret
26 ans - Licenciée au Crocodiles de l'Elorn - Brest 

Championnat de France Jeune : 1 ère en 95 et 96
Championnat de France Senior : 1 ère en 98 et 00
Championnat d'Europe : 3 ème en 1997, 2 ème en 1999 et 2000, 5 ème en 2001, 2 ème en 2003 3 ème en 2004.
Championnat du Monde : 2 ème en 1999 et 2001, 3 ème en 2002, 2003 et 2004
Jeux Olympiques : 1 ère à Athènes en 2004.

Interview de Faustine

Marin de l'année, cela vous évoque quoi ? « Au début, je me suis demandée comment on pouvait comparer la voile olympique et la course au large. La planche à voile est déjà placée au même plan que les autres séries en olympisme et ce type de trophée la place au même niveau que les autres catégories de la voile en général. Au final, je trouve cela très positif et valorisant pour mon support ».

Et d'être élue devant des marins de la trempe de Joyon ou Desjoyeaux  ? « Eux se doivent d'être exceptionnels tous les ans et nous une fois tous les quatre ans, lors de notre rendez-vous olympique. C'est donc évidemment encore plus rare et cela explique sans doute que, malgré leurs performances, ils soient derrière une médaille d'Or l'année des JO ».

La course au large pourrait vous intéresser un jour ? «  C'est l'inconnu pour moi car je n'ai jamais barré sérieusement un voilier au large. Je ne crois pas que cela me ferait peur de me retrouver en solitaire sur l'eau mais je manque évidemment de savoir-faire. Pourquoi pas un jour ! ».

Votre actualité et l'avenir ? « Pour le moment, je prépare le professorat de Sport à l'INSEP. Dès avril, je vais tester la nouvelle planche olympique Neil Pryde RS:X et je me donne l'année pour savoir si je repars pour une olympiade. Je vais également faire un peu de Funboard ». 

Bilan de l'année avec Jean -Pierre Champion, Président de la FFVoile 
Quel est le bilan sportif de l'année ? : « Tout d'abord le succès que l'on sait aux J.O. Peut-être pas aussi complet que nous l'espérions et que, surtout, le talent de nos régatiers méritait mais avoir obtenu des médailles, c'est évidemment bien. Le jury présidé par Erik Orsenna a d'ailleurs tenu à récompenser, avec Faustine, le dépassement de soi et le travail qu'implique un titre de champion olympique.

Il y a d'autres succès significatifs. Je pense au titre de champion du monde de Melges 24 décroché par Sébastien Col et Philippe Ligot qui est arrivé plus tôt que prévu. En Match Racing, nous nous étions fixés comme objectif soit un podium au championnat du monde soit sur la « Ranking List », dans les trois ans à venir. Et nous avons atteint cet objectif dès le Mondial 2004 avec Philippe Presti. Et notons également, la 2 ème place sur la Ranking List de l'ISAF de Claire Leroy chez les filles.

Ce qui est intéressant dans ces trois disciplines, c'est d'avoir là une palette très diverse des systèmes de préparation avec, à chaque fois, le succès au bout. Il existe schématiquement un système français très directif, très centralisé avec un grand soutien de l'état, et des systèmes étrangers, avec un fort appel aux initiatives privées. Ces réussites démontrent que c'est sans doute un mixte des deux qui doit l'emporter, le principal restant évidemment la qualité des hommes. Et nous savons que la France dispose de grands talents.

Il est donc d'autant plus désolant que nous n'arrivions pas à présenter un défi français totalement financé et à même de remporter la Coupe de l'America. La première raison est sans doute financière et je pense là que les organisateurs sont en train de rater quelque chose. Ils bénéficieront certainement du succès médiatique, mais le succès sportif aurait pu être plus grand. En dehors des préférences que j'ai pu exprimer l'an dernier, je souhaite bien sûr qu'un drapeau tricolore flotte à l'arrière d'un Class America. On peut tout de même être surpris qu'aucune grande entreprise de notre pays n'ait accepté de financer un défi français, alors que l'une d'entre elle va être partenaire de l'organisation de l'épreuve.

Pour la voile océanique, tout s'est plutôt bien passé sur les différents circuits et l'année se termine avec un somptueux Vendée Globe. La régate extraordinaire qui a actuellement lieu - vous imaginez que des marins ont navigué à vue à l'entrée des 40 èmes  ! - rétrécit littéralement la planète. Les moyens de communications modernes nous font vivre comme jamais cette épreuve, même s'il faudra prendre garde de maîtriser ces instruments afin de conserver la magie du tour du monde. C'est sans doute une réflexion à avoir dans l'avenir. Je note également que les quatre premiers s'entraînent ensemble au Pole France de Port-la-Forêt. C'est la récompense du formidable travail qui y est mené et de la vision d'avenir qu'ont eu, en 1990, ses créateurs. »

Et en dehors du cadre sportif ? « Nous sommes évidemment très heureux du lancement de l'opération « Ecole Française de Voile - Nouvelle vague » car ces écoles sont le fondement de notre Fédération. Or, grâce à Onyx, branche « propreté » du groupe Véolia Environnement, nous sommes en passe de réaliser ce que nous ne savions ni faire ni financer : le retraitement « écologique » des déchets et matériels périmés produits par notre activité afin d'éviter l'enfouissement. C'est bien sûr la marque de la dimension citoyenne de cette entreprise qui s'associe à une institution, notre Fédération, dont les fondements sont évidemment également citoyens ».

Et le nouveau siège ? « On l'espérait réussi et il nous enthousiasme. A l'extérieur, le visuel sur la façade exprime la volonté que la FFVoile a de rassembler toutes les formes de pratique. Le rez-de-chaussée est un formidable outil, un lieu d'accueil modulable et convivial. Nous pourrons y recevoir différents événements liés à la voile : des tables rondes, des expositions, des centres de presse, etc… Thierry Berger, architecte et ancien sélectionné olympique, a réalisé un beau travail sur les 1220 m 2 de bureaux et les 330 mètres de sous-sol » 

LES TROPHEES DES CHAMPIONS 2004

- Faustine MERRET : médaille d'Or en Mistral aux Jeux Olympiques d'Athènes

- Xavier ROHART et Pascal RAMBEAU : médaille de Bronze en Star aux Jeux Olympiques d'Athènes

- Damien SEGUIN : médaille d'Or en 2.4 mr aux Jeux Paralympiques d'Athènes

- Julien BONTEMPS : Champion du Monde et Vice-Champion d'Europe de Mistral

- Lise VIDAL : Championne d'Europe en Mistral

- Axel SILVY et Pauline JUPIN CHAMPAVERT: Champions du Monde de Hobbie Cat 16

- Antoine ALBEAU : Champion du Monde de Formula Windsurfing

- Sébastien COL et Philippe LIGOT : Champions du Monde de Melges 24, Vainqueur de la Key West, Champion de France de Match Racing

- Mathieu RICHARD : Champion d'Europe de Match Racing

- Philippe PRESTI : 3ème du Championnat du Monde de Match Racing

- Claire LEROY : 3ème du Championnat du Monde et du Championnat d'Europe de Match Racing

- Christelle PHILIPPE : Championne d'Europe de Match Racing

- Pierre-Loïc BERTHET : Vainqueur du Tour de France à la Voile

- Yann ELIES : Champion de France Solitaire de Course au Large

- Charles CAUDRELIER : Vainqueur de la Solitaire Afflelou le Figaro

- Armel LE CLEAC'H et Nicolas TROUSSEL : Vainqueur de la Transat Ag2r

- Franck CAMMAS : Champion du Monde ORMA

- Michel DESJOYEAUX : Vainqueur de The Transat

- Karine FAUCONNIER : Vainqueur de la Transat Québec - Saint Malo

- Jean LE CAM : Vainqueur des 1000 milles de Calais

- Francis JOYON : Recordman du tour du monde en solitaire en 72 j 22 h 54 min et 22 sec

- Olivier DE KERSAUSON : Détenteur du Trophée Jules Verne en 63j 13h 59m 46s

- Jean-Luc VAN DEN HEEDE : Recordman du Tour du Monde à l'envers en 122 j 14 h 3 min et 49 sec

 

Par :


[Retour aux actualités]

 


 

Recherche d'actualités
Par mot clef :